Découverte d ossements d un être humain lors du renouvellement du réseau d égouts à Azzemmour

Découverte d ossements d un être humain lors du renouvellement du réseau d égouts à Azzemmour

À Azemmour, à la rue Arsat El Hantati donnant sur le boulevard Mohammed V, un crâne et d’autres ossements d’un être humain ont été découverts, lundi vers 17 h, par les ouvriers d’une société privée qui opéraient des travaux de renouvellement du réseau d’égouts, apprend-on d’une source policière. Alertés par les responsables de la société, les éléments de la police judiciaire et de la police technique et scientifique, ainsi que le caïd du 1er arrondissement urbain se sont dépêchés sur les lieux, a ajouté la même source policière. Toujours selon la même source, un cordon sécuritaire a été déployé autour des lieux avant de déterrer tous les ossements et les envoyer au laboratoire national de police scientifique pour les soumettre à une expertise. Quelle est la date de son enterrement ? S’agit-il du reste du cadavre d’une personne, victime d’un acte criminel ou est-ce uniquement une ancienne tombe creusée dans une époque très lointaine ? Ce sont des questions auxquelles les hommes de la science ne tarderont pas à répondre.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *