Développer le tourisme

Pour un développement durable du tourisme au nord. Il faut établire une stratégie pour la promotion du secteur. Le colloque, qui a poursuivi ses travaux mercredi dernier à Tanger sur le thème :«le tourisme et le développement durable»,présidé par MM. Mohamed Assouli, président adjoint de la région de Tanger-Tétouan et Jean Gogoir, directeur du parc naturel du Lubéron (France).Avait pour but l’initiation à l’élaboration d’un plan régional pour la promotion du tourisme dans cette région du pays. Cette promotion devrait passer par la mise en valeur du patrimoine culturel ainsi que les spécificités géographiques de la région . Par l’intégration des espaces agricoles dans les circuits des tours opérateurs (TO) . Les participants ont recommandé dans leur rapport final la mise en valeur des atouts naturels dont recèle le Nord du Royaume. Afin de mettre en place des alternatives au tourisme saisonnier, qui ne repose pas essentiellement sur le produit touristique estival .Du fait que l’exploitation exclusive de ce genre de tourisme, empêche l’intégration de plusieurs parties de la région dans l’industrie touristique globale du Maroc . Et les privent , ainsi de suivre les changements socio-économiques qui s’opèrent au pays . Le colloque à appelé également à la promotion du tourisme écologique, concept en vogue parmi les adeptes du tourisme naturel, ajoutant que la beauté et la variété des reliefs et des espaces verts dans le Nord du Maroc peuvent êtres exploités pour développer ce genre de niche touristique. Par ailleurs, le tourisme de montagne est à même de préserver le patrimoine culturel des habitants de cette région et de mettre en valeur les talents des artisans ainsi que les traditions locales, reflets de chapitres glorieux de l’histoire de cette région du Nord.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *