Dialogue social : Les syndicats rejettent l’offre d’El Guerrouj

Dialogue social : Les syndicats rejettent l’offre
d’El Guerrouj

Baptême de feu pour le ministre délégué auprès du chef de gouvernement chargé de la fonction publique et de la modernisation de l’administration. Abdelâdim El Guerrouj a donné hier le coup d’envoi des rounds du dialogue social en recevant cinq centrales syndicales, à savoir l’UMT, l’UGTM, la CDT, la FDT et l’UNTM. Contactée par ALM, une source bien renseignée au ministère affirme que M. El Guerrouj a proposé aux syndicats les plus représentatifs de créer quatre commissions thématiques sur respectivement le statut général de la fonction publique, la grille des salaires des fonctionnaires, le projet de loi sur les grèves et le projet de loi sur les syndicats ainsi que la mise en œuvre de l’accord du 26 avril 2011 (accord signé entre le gouvernement sortant et les syndicats). Mais la réunion s’est terminée sans que les deux parties puissent se mettre d’accord sur cette proposition. En effet, les syndicats sont restés fermes en demandant à ce que tous les points en suspens soient discutés dans le cadre du dialogue social sans recourir à des commissions. Par ailleurs, il a été question, au cours de cette réunion, de mettre en place un calendrier de travail clair et précis. La même source au ministère explique que le calendrier s’étalera sur la période 2012-2013 dans le but d’assurer l’exécution des résultats du dialogue social. Au début de cette rencontre qui s’est prolongée jusqu’au début de l’après midi, El Guerrouj a présenté, devant les syndicats, la stratégie de son ministère. Axée sur la modernisation de l’administration, la stratégie ambitionne de placer les intérêts des citoyens au premier rang de ses priorités. Il s’agit en outre de valoriser les compétences du ministère pour mieux atteindre les objectifs tracés. Pour rappel, le chef de gouvernement a déjà reçu en mars les centrales syndicales pour préparer la reprise du dialogue social à quelques semaines de la Fête du Travail. L’Exécutif tentera, au cours des rounds de son dialogue avec les partenaires sociaux, de mettre un terme aux mouvements de débrayage qui paralysent des secteurs entiers dans l’administration publique depuis des mois.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *