La Banque mondiale accorde des prêts de 350 M de dollars au Maroc

La Banque mondiale a accordé au Maroc deux nouveaux prêts visant à fournir des services améliorés et des débouchés économiques aux communautés défavorisées des zones rurales et urbaines du Maroc et à encourager le développement des petites entreprises. Ainsi, 300 millions de dollars ont été accordés afin d’appuyer la seconde phase de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) du Maroc. De même, la Banque mondiale a octroyé un prêt de 50 millions de dollars pour faciliter l’accès au crédit des micros, petites et moyennes entreprises (MPME). «C’est là une démarche complètement nouvelle dans les efforts de la communauté du développement pour garantir que les fonds décaissés permettront bien d’obtenir les résultats escomptés», souligne Simon Gray, directeur des opérations de la Banque mondiale pour le Maghreb, dans un communiqué de presse. Et de poursuivre que «c’est un engagement fort du gouvernement pour que le programme bénéficie aux communautés d’une manière qui change durablement la qualité de leur vie et leur accès à la vie économique».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *