Langue et culture amazighes : Le RNI montre la voie

Langue et culture amazighes : Le RNI montre la voie

Organisation d’un forum le week-end dernier marqué par une allocution du président du parti

L’accent a été mis sur l’importance de conserver et renforcer les acquis dont jouit l’amazigh et de surmonter les contraintes et les difficultés qui entravent encore sa pleine mise en œuvre notamment dans les médias.

La question amazighe au cœur des priorités du RNI. En effet, le Rassemblement national des indépendants (RNI) vient d’organiser, à Biougra, son forum sur la langue et la culture amazighes. Les travaux du forum portant sur la culture et la langue amazighes ont été ainsi ouverts vendredi dernier, dans la ville de Biougra relevant de la province de Chtouka Ait-Baha. Placé sous le thème: «L’amazigh: acquis et défis», l’événement a été étalé sur trois jours, à l’occasion du 17ème anniversaire du discours prononcé par SM le Roi Mohammed VI à Ajdir.

Dans une allocution d’ouverture, le président du RNI, Aziz Akhannouch, a rappelé la teneur historique du discours prononcé par le Souverain à Ajdir (province de Khénifra) le 17 octobre 2001, qui marque la reconnaissance officielle de l’amazighité dans le contexte pluriculturel marocain, dans ses dimensions de langue, de culture et d’histoire et en tant qu’affluent de l’identité marocaine. Il a ajouté que son parti œuvrera à perpétuer cette manifestation en tant que rendez-vous annuel pour faire le point sur le processus de mise en œuvre du statut officiel de la langue amazighe et de son intégration dans la vie publique tout en encourageant les chercheurs, les penseurs et l’ensemble des acteurs concernés pour la promotion de cette langue à travers un Prix amazigh décerné par le RNI.

Baptisé «Aza Forum», ce conclave a été marqué, à son ouverture, par l’organisation d’une conférence durant laquelle une pléiade d’intervenants est revenu sur le contexte historique du rapport entre le mouvement amazigh et la classe politique, avant et après l’indépendance, en relevant au passage le caractère historique du discours Royal d’Ajdir en 2001 qui a conféré le caractère officiel à la langue et la culture amazighes dans le cadre du processus de démocratisation du Maroc.

L’accent a été, par ailleurs, mis sur l’importance de conserver et renforcer les acquis dont jouit l’amazigh et de surmonter les contraintes et les difficultés qui entravent encore sa pleine mise en œuvre notamment dans les médias. Le forum a été une occasion, par ailleurs, pour présenter la version amazighe et en caractères Tifinaghe des statuts du RNI. Selon ses initiateurs, cette manifestation est organisée avec l’objectif «de faire de l’anniversaire du discours Royal d’Ajdir une étape annuelle pour faire le point sur le processus de mise en œuvre officielle de l’amazigh tout en créant un espace de débats entre différents intervenants dans le domaine de la protection de la langue et la culture amazighes, et l’élaboration de plans pour son développement».

A travers cette initiative, le RNI tend également, selon un communiqué, d’«amorcer une expérience politique nouvelle et sérieuse pour la mise en œuvre officielle et territoriale de la langue amazighe, débattre d’expériences internationales en matière de gestion de la diversité culturelle et linguistique et promouvoir la recherche dans ce domaine par l’organisation notamment d’un prix annuel décerné par le parti aux travaux portant sur la langue amazighe». Au programme du forum figurent des ateliers et des exposés sur les expériences d’intégration de cette langue dans la vie publique ainsi que des conférences sur la gestion de la diversité linguistique et culturelle et sur l’approche institutionnelle de mise en œuvre du statut officiel de la langue amazighe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *