Las Palmas : un Marocain arrêté pour apologie du terrorisme

Las Palmas : un Marocain arrêté pour apologie du terrorisme

Des agents de la police nationale espagnole ont a arrêté, mardi 14 février 2017 à Las Palmas, un ressortissant marocain pour apologie du terrorisme et pour son soutien affiché à la violence exercée par l’organisation terroriste Daech, a indiqué le ministère espagnol de l’Intérieur.

Agé de 33 ans, le mis en cause faisait montre d' »une radicalisation croissante, en exprimant son appui à la violence exercée par l’organisation terroriste Daech, ainsi que de sa haine envers la culture occidentale, tout en manifestant sa ferme volonté d’exécuter un attentat terroriste d’envergure », explique la même source.

Dans un communiqué, le ministère espagnol fait savoir que la personne arrêtée, qui vivait en situation irrégulière en Espagne, représentait « une menace potentielle pour la sécurité nationale, en ayant manifesté clairement son attention de commettre un attentat terroriste d’envergure ».

Le processus de radicalisation du ressortissant marocain, qui fait l’objet d’une enquête policière depuis 2012, s’était accéléré dernièrement, poursuit la même source, ajoutant qu’il avait imposé aux membres de sa famille d’adopter des comportements intégristes.

L’individu arrêté, qui soutenait ouvertement le fait de commettre des attentats terroristes, a publié sur Internet des photos où « il posait avec son épouse et son fils en brandissant des armes blanches ».

Cette opération, qui reste ouverte, a été menée avec l’appui des services de renseignements espagnols (CNI).

Un total de 188 terroristes présumés ont été arrêtés par les services de sécurité espagnols depuis l’activation en 2015 du niveau 4 de l’alerte antiterroriste.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *