Le PPS condamne l’attaque contre El Ouardi

Le PPS condamne l’attaque contre El Ouardi

Le bureau politique du Parti du progrès et du socialisme (PPS) a condamné vigoureusement l’attaque, mercredi 8 janvier, contre Houcine El Ouardi, ministre de la santé et membre du Bureau Politique du Parti, qui prenait part à une réunion de la commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants, consacrée à la présentation de deux projets de loi sur le secteur de la santé.

Le parti a exprimé, dans un communiqué parvenu à la MAP, « sa condamnation forte de cet acte ignoble et sa dénonciation de ce genre de pratiques abjectes », soulignant que « cette attaque contre un responsable politique et gouvernemental est d’autant plus grave qu’elle a eu lieu dans l’enceinte de l’hémicycle ».


Le PPS a, en outre, salué la réaction rapide des services de sécurité à la Chambre des représentants pour prendre les mesures nécessaires prévues par la loi, exprimant ses remerciements à toutes les instances et personnalités qui ont fait part de leur solidarité avec M. El Ouardi, membre du bureau politique du parti, suite aux offenses dont il a été la cible. 

Les services de sécurité à la Chambre des représentants ont procédé, mercredi, à l’interpellation d’un groupe de pharmaciens ayant attaqué le ministre de la Santé à sa sortie de la réunion de la commission des secteurs sociaux, lors de laquelle il a présenté un projet de loi portant dissolution des conseils régionaux des pharmaciens du Nord et du Sud.



Selon des sources sur place, un groupe de six pharmaciens, qui a réussi à s’introduire dans l’enceinte du Parlement, aidé en cela par une députée d’un groupe d’opposition, attendait le ministre devant la porte de la salle de réunion, avant de s’en prendre à lui en proférant des insultes et des menaces, notamment de la part d’un membre du Conseil du Sud. 

Aussitôt informés, les éléments de sécurité de la Chambre ont interpelé et remis les six pharmaciens à la police judiciaire arrivée sur les lieux.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *