Les besoins du Maroc en céréales sont couverts pour trois mois

Le Maroc est à l’abri d’une pénurie en céréales pour trois mois. C’est ce qu’a annoncé, dans un communiqué du ministère délégué chargé des affaires générales et de la gouvernance, la Commission interministérielle chargée du suivi de l’approvisionnement des marchés et des prix des produits de base suite de sa réunion tenue récemment à Rabat.
Aussi, la commission souligne que l’offre actuelle de la farine et de légumineuses couvre tous les besoins internes grâce à la décision prise par le gouvernement relative à la suspension des droits de douane sur l’importation des céréales assurant ainsi un approvisionnement normal du marché national. À propos du gaz butane, la commission indique que le stock disponible actuellement satisfait les besoins pendant une période d’environ 4 mois et que l’opération d’importation s’effectue de manière tout à fait normale, alors que pour les autres produits de consommation, elle souligne que l’offre dépasse la demande, ce qui a laissé le niveau des prix, note-t-elle, partiellement réduit par rapport aux niveaux enregistrés l’année dernière. Dans ce sens, en comparaison entre la 1ère semaine du mois d’avril 2012 et la même période de l’année dernière, le prix de la tomate a baissé de 15%, la moyenne du prix au niveau national étant passée de 4,10 dirhams le kilo à 3,50 dirhams, indique le communiqué, ajoutant que le prix des pommes de terre est passé de 4,40 dirhams à 3,70 dirhams enregistrant une baisse de 16%. Pour ce qui est des viandes blanches, les prix se sont stabilisés autour de 15 dirhams le kilo alors que ceux des viandes rouges ont connu une légère baisse de 2%. Sur un autre volet, les membres de la commission ont souligné que l’opération d’importation de l’orge, outre les mesures relatives à la subvention de ses cours, en application du plan de lutte contre les  effets de la sécheresse, aura un impact positif sur les éleveurs de bétail et par conséquent sur les prix des viandes. Une bonne nouvelle donc pour le consommateur et un bon point pour le gouvernement qui s’est montré visionnaire à ce niveau.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *