janvier 22, 2018

 

M. Akhannouch : l’Ecole aux champs a pour vocation de rapprocher la vulgarisation agricole des agriculte

M. Akhannouch : l’Ecole aux champs a pour vocation de rapprocher la vulgarisation agricole des agriculte

L’Ecole aux champs, qui consiste à ouvrir des fermes des particuliers aux agriculteurs, a pour vocation de rapprocher la vulgarisation agricole des agriculteurs, a affirmé, mardi, à Bouznika Aziz Akhannouch.
La méthode Ecole aux champs répond aux exigences du Plan Maroc Vert et de la stratégie du Conseil agricole qui consiste à ouvrir des fermes des particuliers aux agriculteurs afin que ceux-ci soient initiés aux meilleures pratiques en mesure d’améliorer leur rendement et la qualité de leur production, a expliqué M. Akhannouch lors de la cérémonie d’inauguration de l’Ecole aux champs de Bouznika.
Dans une déclaration à la presse, le ministre a également mis l’accent sur l’importance de la dimension synergique et de partage de la connaissance que revêt cette action.
Par la même occasion, M. Akhannouch, qui était accompagné de Mustapha El Maaza, gouverneur de la province de Benslimane, Ahmed Zaidi, député et président de la commune de Cherrat, et de plusieurs parlementaires de la région, a assisté à une séance de démonstration animée par des agriculteurs membres de cette Ecole.
De son côté, M. Zaidi a estimé que la zone de Bouznika constitue un « cadre idéal pour la viticulture », précisant que cette méthode est la concrétisation d’une stratégie visant, entre autres, à sauver quelques variétés de raisins de première qualité, menacées de disparition.
Une Ecole aux champs, ou Farmer Field School (FFS), a été créée en octobre 2011 au niveau de la zone d’action du Centre de Travaux de Bouznika (Commune Rurale Cherrat) sur une superficie de 1 hectare, portant sur la conduite d’un vignoble (variété muscat d’Alexandrie : raisin de table) en bour avec irrigation d’appoint. Cette FFS compte 15 agriculteurs qui prennent rendez-vous une fois tous les 15 jours sur la parcelle pour discuter des différents thèmes se rapportant à la vigne, indique un document du département de l’agriculture.
Au total, huit Ecoles aux champs ont été installées dans le cadre de la stratégie du Conseil agricole au titre de l’année 2011.
Le document précise que la méthode Ecole aux champs se base sur des parcelles d’études placées sous le contrôle d’un groupe d’agriculteurs avec l’appui d’un facilitateur (Conseiller agricole) et vise à instaurer un cadre approprié pour la diffusion des technologies et des innovations porteuses.
Dans le cadre du Plan Maroc Vert, la stratégie du Conseil agricole a également prévu la mise en place de nouveaux modes de diffusion de l’information novateurs et diversifiés, afin de faciliter l’accès à la connaissance.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *