M. Benabdellah : Le Maroc premier à l’échelle mondiale en matière de lutte contre les bidonvilles

M. Benabdellah : Le Maroc premier à l’échelle mondiale en matière de lutte contre les bidonvilles

Le Maroc occupe la première position à l’échelle mondiale en matière de lutte contre les bidonvilles, a annoncé lundi à Naples le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, Nabil Benabdellah, citant des statistiques préliminaires du Programme des Nations unies pour les établissements humains (PNUEH).
Le Royaume a à son actif une grande avancée sur le plan quantitatif en enregistrant un progrès de 50 pc dans la lutte contre les bidonvilles, sans compter les projets en cours de réalisation, a affirmé M. Benabdellah dans une déclaration à la MAP en marge de l’ouverture de la 6ème édition du Forum urbain mondial organisé par le PNUEH sous le signe « vers un avenir urbain meilleur ».
Après avoir été classé deuxième dans ce domaine après l’Indonésie, en 2010, le Maroc a pris cette année la tête du peloton, en réussissant à réduire la population des bidonvilles de 378.000 à 180.000 ménages, a-t-il précisé.
Le ministre a ensuite évoqué un certain nombre de difficultés auxquelles se heurte la deuxième tranche du programme « villes sans bidonvilles », insistant sur le fait que la résorption des bidonvilles, elle-même étroitement liée au niveau du développement du pays, passe par l’amélioration de la capacité des villes à accueillir les nouveaux arrivants.
Lors de la 6ème édition du Forum urbain mondial, le Maroc annoncera l’organisation, en novembre prochain, d’une conférence internationale sur le thème « Eradication des bidonvilles: défi international pour l’année 2020 », en partenariat avec le PNUEH et avec la participation de 20 pays parmi les plus performants en matière de lutte contre l’habitat insalubre, ainsi que de pays arabe et africains où la question se pose avec acuité, a indiqué le ministre.
Cette manifestation mondiale sera également l’occasion pour le Royaume de présenter son expérience de développement urbain et de gestion de l’habitat anarchique et des tissus anciens, a souligné M. Benabdellah, ajoutant que la délégation marocaine qui comprend des parlementaires, des universitaires, ainsi que des représentants d’organismes gouvernementaux, d’établissements publics et de la société civile, s’emploiera à mettre en valeur l’expérience pionnière du Maroc dans le développement urbain en général et dans l’éradication des bidonvilles tout particulièrement.
A cet effet, un stand d’exposition a été mobilisé, dans le cadre du Forum urbain mondial, pour présenter les grands chantiers de développement urbain achevés au Maroc durant la dernière décennie.
La 6ème édition du Forum urbain mondial réunit, du 1er au 7 septembre, plus de 10.000 participants, dont des ministres chargés de l’habitat et de l’urbanisme, des maires, des experts et des représentants de la société civile et du secteur privé.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *