Mauvaise gestion de Casablanca : Sajid réagit au discours royal

Mauvaise gestion de Casablanca : Sajid réagit au discours royal

Elle ne s’est pas faite attendre, la réaction du conseil de la ville de Casablanca par rapport au discours royal de ce vendredi lors de l’ouverture du Parlement et qui a vivement critiqué la gestion de la métropole. En effet, Mohamed Sajid maire de la ville et ses délégués  ont tenu une réunion samedi 12 octobre à la lumière du discours Royale qui a pointé du doigt  un déficit de gouvernance.  

« Bien que le budget du conseil communal de Casablanca dépasse trois ou quatre fois celui de Fès ou Marrakech par exemple, il n’en demeure pas moins que les réalisations effectives de ces deux villes en matière de prestation de services de base de qualité sont de loin supérieures à ce qui a été accompli à Casablanca», a affirmé le Souverain. Pour Mustapha Rahin, membre sans appartenance politique du conseil de la ville,  ce discours devrait pousser le maire et les responsables de ce désastre que connaît Casablanca à démissionner. 

« Hélas, lors de sa réunion, le bureau du conseil n’a pas démontré sa volonté  d’assumer pleinement sa responsabilité. Ne voulant faire face à la gravité de la situation, ses membres ont manifesté leur soutien au maire et ont cherché à tout prix des justifications à leurs échecs », a déclaré à ALM ce conseillé qui avait déposé quatre plaintes pour mauvaise gestion contre le maire de la ville et qui déplore toujours que la procédure pénale ne soit pas activée.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *