Région du Grand Casablanca : Une campagne agricole prometteuse

Région du Grand Casablanca : Une campagne agricole prometteuse

La campagne agricole 2012-2013 se déroule dans de bonnes conditions et devra être nettement meilleure que la précédente suite au cumul pluviométrique important et bien réparti dans le temps au niveau de la région de Casablanca, indique-t-on auprès de la direction régionale de l’agriculture (DRA) du Grand Casablanca. Le volume des pluies observé durant le premier trimestre 2013 a redonné confiance aux agriculteurs. Ainsi, les précipitations enregistrées jusqu’à lundi dernier sont de l’ordre de 465 mm, soit une augmentation de 300% par rapport à la même période de la campagne précédente (155 mm). Le programme des emblavements en 2012-2013 porte sur près de 47.106 ha au niveau de la région. Les cultures céréalières sont en pole position avec une superficie labourée de 34.230 ha, talonnées par les cultures fourragères (8.846 ha), le maraîchage (3.592 ha) et les légumineuses (438 ha), selon la même source, qui qualifie de «bon» l’état végétatif des cultures d’automne.
En ce qui concerne la filière animale, l’actuelle campagne s’annonce également bonne et ce, grâce à l’état des parcours permettant aux éleveurs de disposer d’un couvert végétal important pour l’alimentation du bétail en fourrage vert. L’effectif des bovins, ovins et caprins est respectivement de 41.000, 123.000 et 1.500 têtes. Par ailleurs, la direction régionale a mené tout au début de cette campagne des actions de sensibilisation en matière de labour précoce, d’utilisation de semences sélectionnées avec une quantité distribuée de 17.613 quintaux dont 13.250 quintaux en blé tendre, 4.321 quintaux en blé dur et 42 quintaux en orge. Ces actions ont également porté sur la rationalisation de la fertilisation avec la distribution de 16.400 quintaux d’engrais grâce aux efforts de sensibilisation menés conjointement par la DRA de Casablanca et le centre régional de la Sonacos, les traitements phytosanitaires, la souscription au système d’assurance agricole multirisque climatique visant à garantir les récoltes céréalières et légumineuses contre un ensemble de risques climatiques (sécheresse, excès d’eau, grêle, gel, vent violent et vent de sable). En matière d’aides et d’incitations, la DRA continue ses efforts tendant à encourager les investissements agricoles tout en appliquant les nouvelles dispositions objet de la refonte du fonds de développement agricole (FDA).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *