Audience : Les productions nationales plus prisées par les Marocains pendant le Ramadan

Audience : Les productions nationales plus prisées  par les Marocains pendant le Ramadan

La part d’audience des chaînes de télévision publiques marocaines a atteint 51,3%, alors qu’elle ne dépasse pas 6,3% aux heures de pointe en Égypte et 7,9% aux Émirats Arabes Unis, 16,5% au Bahreïn et 7,9% au Koweït.

Les chaînes du pôle public ont accaparé plus de 82% de l’audimat lors du prime time f’tour. Le chiffre est précisé par les derniers résultats d’audience publiés par Marcométrie et entérinés par le pôle public national. Ce sont ainsi les programmes de celui-ci qui ont, selon ce pôle, été «largement sacrés premier choix des téléspectateurs marocains à l’issue de la première semaine de Ramadan». Une bonne réalisation dans un contexte de concurrence féroce, due à une offre satellitaire de plus de 1.200 chaînes. «Cette performance exceptionnelle illustre la complémentarité des productions nationales présentées par les différentes chaînes du pôle public, représentées par la Société nationale de radiodiffusion et de télévision (SNRT) et la deuxième chaîne (2M)», précise la même source.

Une performance rehaussée par une offre télévisuelle qui se distingue, selon la même source, par sa diversité et sa qualité et qui traduit l’engagement des deux chaînes à satisfaire les attentes du public marocain en présentant une programmation de choix composée de fictions, séries comiques, divertissement, émissions spirituelles et de proximité, à même de répondre aux différents goûts de l’ensemble de la population. C’est donc une position de leader qui, mieux encore, ne se limite pas, selon le pôle public, au mois sacré de Ramadan. Elle se confirme plutôt tout au long de l’année au regard des performances d’audience affichées par les chaînes nationales, et qui traduisent la situation privilégiée dont jouit le pôle public marocain dans le paysage audiovisuel régional et international.

Dans ce sens, la même source s’appuie sur les résultats de l’étude «One TV year in the world»  émise par l’institut «Eurodata», au titre de l’année 2018. Il en ressort que la part d’audience des chaînes de télévision publiques marocaines a atteint 51,3%, alors qu’elle ne dépasse pas 6,3% aux heures de pointe en Égypte et 7,9% aux Émirats Arabes Unis, 16,5% au Bahreïn et 7,9% au Koweït. Aussi, les parts d’audience des chaînes du pôle public au Maroc dépassent la plupart de celles réalisées dans des pays européens aux prime times, notamment l’Italie avec un taux de 38,4%, 33,4% en France et 36% au Royaume-Uni.

De tels chiffres laissent voir que le Maroc est en avance par rapport à d’autres pays en termes d’audience. De quoi en faire un leader, à l’échelle internationale et dans le monde arabe également.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *