Un film marocain aux Oscars 2017 : «A Mile in My Shoes» représente le Maroc

Un film marocain aux Oscars 2017 : «A Mile in My Shoes» représente le Maroc

Bonne nouvelle. Le film marocain «A Mile in My Shoes», du réalisateur Said Khallaf, a été choisi pour concourir aux présélections des Oscars 2017, dans la sélection «meilleur film étranger». «La commission de sélection du film représentant le Maroc a choisi cette production conformément aux critères établis par l’Academy of Motion Picture Arts And Science», indique le Centre cinématographique marocain (CCM). Réalisé en 2015, «A Mile in My Shoes» a été récompensé dans plusieurs festivals et manifestations cinématographiques. Il avait notamment remporté deux Grands prix au Festival de Saidia et à la 17ème édition du Festival national du film de Tanger. Outre ce prix, le film a raflé le prix du meilleur acteur pour Amine Naji et de la meilleure actrice pour Fatima Harandi (Rawia) ainsi que le prix de la meilleure musique pour Mohamed Oussama. Le film a également eu un bon écho lors de sa projection dans plusieurs manifestations cinématographiques, notamment le Festival du film égyptien et européen de Louxor en Égypte. Le Festival du film arabe de Corée du sud et le Festival du cinéma africain de Khouribga.

Le film relate un drame social. C’est l’histoire d’un enfant de la rue qui lutte pour vivre en dignité, loin des affres de la criminalité et de la délinquance. Said, un adolescent qui a toujours vécu dans la misère et la souffrance, décide de se venger d’une société cruelle et intolérante. A partir de cette trame, le film évoque des problèmes sociaux qui, évidemment, ne sont pas propres à notre société: enfants de la rue, viol, exploitation humaine, violence contre les femmes, autorité parentale outrancière. Le rôle principal est tenu par Amine Ennaji, accompagné dans l’interprétation du film des artistes Noufissa Benchida, Rawia, Zohra Nojoum, Abdellah Ajil, Mohamed Ayad, Sanae Bahaj et Meryam Bakouche. Il faut rappeler que la commission de sélection est présidée par le réalisateur et producteur Nourddine Lakhmari. Elle est composée de Laila Tounze, représentante du Centre cinématographique marocain, Majdouline Idrissi, actrice, Mohammed Belghouate, directeur de l’Institut supérieur des métiers de l’audiovisuel et du cinéma (ISMAC), Ahmed Housni, directeur du festival de Tétouan, Khalil Damoun, critique de cinéma, et enfin Yassine Marco, réalisateur.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *