Reda Jebbrouni veut rendre la culture accessible à tous les Marocains

Reda Jebbrouni veut rendre la culture accessible à tous les Marocains

Il s’apprête à lancer son plus grand musée mobile au monde

Après avoir lancé le concept Dinner In the Sky pour lequel il a reçu un prix de reconnaissance en 2017, Reda Jebbrouni, expert en communication et professionnel de l’événementiel, revient sur scène avec un nouveau projet culturel innovant. Il s’agit du plus grand musée mobile au monde. C’est un musée destiné à aller directement à la rencontre du peuple et de ses visiteurs, en particulier ceux qui, de par leur localisation, ou leur niveau social, disposent d’un accès limité à la culture. «Je travaille sur ce projet depuis un an. Mon objectif étant de rendre la culture accessible à tous les Marocains», indique M. Jebbrouni. Le projet, selon son initiateur, nécessitera un budget total de 50 millions d’euros. «Il sera prêt d’ici un an. Actuellement, je suis en train de chercher les investisseurs», dit-il.  En effet, le musée sera étalé sur une superficie de 8.000 mètres carrés. Il sera ainsi équipé des technologies les plus récentes, dont les effets sonores, les effets lumières et interactivité afin de le rendre digne des plus grands musées modernes au monde.

Voyage à la fois culturel et éducatif

Visiter ce musée c’est vivre une expérience unique de par son originalité, et permettre un voyage à la fois culturel et éducatif en une seule journée. «Notre mission est d’atteindre, de façon active, les écoles et les universités dans le but d’organiser, gratuitement, des visites et des cours groupés. Les élèves bénéficieront d’un cours d’Histoire comme ils n’ont jamais eu.  Et ce de par la structure impressionnante du musée, des différents espaces thématiques, et de cette technologie au service de l’apprentissage. Si besoin, nous pourrons également organiser le transport des élèves/étudiants vers le musée pour assurer leur participation», explique M. Jebbrouni. En ajoutant que «le musée ira au départ s’installer pendant quatre ans au Maroc et après il sillonnera d’autres pays».

A la rencontre de l’histoire du Maroc

Selon M. Jebbrouni, le rez-de-chaussée sera entièrement consacré à l’histoire de l’ensemble des dynasties du Maroc, avec une mise en valeur de l’histoire de Feu SM Mohammed V, décrivant son combat pour l’indépendance et son chemin vers le développement.  Le 1er étage comprendra en effet une exposition sur la vie de Feu SM Hassan II, décrivant son dévouement pour son pays, ses réalisations d’après-indépendance, ainsi que l’image qu’il a pu donner au Maroc à l’international. Quant au 2ème étage, il  sera dédié au règne de SM le Roi Mohammed VI de 1999 jusqu’à aujourd’hui en mettant l’accent sur le grand rôle qu’a joué le Souverain dans le développement de notre pays, l’évolution sociale, les progrès technologiques et environnementaux ainsi que ses grands projets structurels et stratégiques pour le rayonnement du Maroc.

Pour ce qui concerne le 3ème étage, il sera consacré aux amateurs de la gastronomie marocaine. D’ailleurs, un restaurant 100% marocain offre un voyage culinaire grâce à ses plats traditionnels. Les menus proposés dans le restaurant varieront chaque fois selon la ville où sera installé le musée mobile et les Chefs seront différents à chaque étape. Aussi, le musée proposera plusieurs workshops et ateliers participatifs dédiés aux métiers de l’artisanat qui constituent une fierté nationale afin de mieux les faire découvrir au grand public et exposer leur évolution et adaptation selon la demande des marchés. Enfin le 4ème étage est un toit-terrasse qui offrira la possibilité d’organiser des événements spéciaux à titre culturel et scientifique, toujours dans l’optique du partage de savoir et de la promotion du Maroc sous toutes ses formes.

Une mémoire de l’évolution du Maroc

Ce musée se veut être une mémoire de l’évolution du Maroc sous plusieurs aspects et dans plusieurs domaines, ainsi on y trouvera le développement social et économique, mais aussi celui de la communication et ses supports depuis un siècle pour arriver aux nouvelles méthodes utilisées au Maroc pour rester à la pointe de l’avancée mondiale en réseaux et télécommunications. Selon M. Jebbrouni, plusieurs thèmes seront ainsi affichés et mis en lumière dans cette optique de mémoire : les arts traditionnels, la modernité sous toutes ses formes, la gastronomie, la mode, la technologie, la musique, etc. Tous ces sujets seront présentés de différentes manières et à travers différentes technologies. «Nous pourrons les trouver sur différents supports à l’instar des écrans pour images animées, des solutions interactives pour vivre la visite différemment et partager ses impressions en temps réel , des animations en 3D et visions sur casque pour réalité virtuelle, iPad et supports numériques».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *