Une grande exposition en hommage au pionnier Ahmed Cherkaoui

Une grande exposition en hommage au pionnier Ahmed Cherkaoui

Après Giacometti, Picasso, Francisco Goya, le Musée d’art contemporain de Rabat s’apprête à accueillir une grande exposition en hommage au pionnier Ahmed Cherkaoui. Prévue du 27 mars au 27 août 2018, cette exposition présente le développement du parcours de ce précurseur de l’art moderne selon une démarche plutôt chronologique. «Elle réunit presque 70 œuvres avec des œuvres majeures datant des années 65 à 67. Il y a aussi des œuvres de jeunesse très significatives qui montrent sa partie privée par rapport aux matériaux pauvres, notamment la toile de «jute» sous l’influence de Paul Klee de Roger Ducénaire», a indiqué Fatima-Zahra Lakrissa, commissaire de l’exposition. Et d’ajouter : «L’exposition donne à découvrir Cherkaoui dans son déploiement de manière assez chronologique et conventionnelle mais aussi un accrochage qui sert d’usage de document d’archive, notamment des carnets de dessin qui vont être dévoilés pour la première fois au Maroc».

Pour réaliser cette grande exposition, la Fondation nationale des musées a sollicité des institutions nationales et internationales de renom. «Il y a des œuvres en provenance de l’Institut du monde arabe de Paris, le Centre George Pompidou, du Musée du Moyen-Orient de Doha», explique Mme Lakrissa. En ce qui concerne les œuvres issues de la collection nationale, la fondation a fait appel à Bank Al-Maghrib, la Fondation ONA, Attijariwafa bank, et d’autres collectionneurs privés. Pour rappel, Ahmed Cherkaoui est décédé très jeune (juste avant de boucler ses 33 ans) en laissant derrière lui des œuvres qui dénotent une grande maturité artistique. Ses nombreuses toiles laissent entrevoir l’évolution de ses techniques, de son style sans jamais renier ses préférences. L’artiste peignait souvent sur des toiles de jute, chose qui donnait plus de relief à sa peinture. Attiré par tout ce qui était naturel, il a peint aussi sur le bois, le cuir. Comme sa courte vie, sa peinture était vive, violente et brève.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *