Comhafat : Un bilan en faveur du secteur de la pêche en Afrique

Comhafat : Un bilan en faveur du secteur de la pêche en Afrique

La ville d’Agadir a abrité lundi en marge du Salon Halieutis la 5ème réunion de coordination entre les institutions et organisations régionales de pêche opérant dans la zone de la Conférence ministérielle sur la coopération halieutique entre les Etats africains riverains de l’océan Atlantique (Comhafat) sous le thème «Renforcer la coopération institutionnelle en faveur d’une intégration régionale cohérente de la gestion des ressources halieutiques dans la région Comhafat».

Selon la Comhafat, la coopération régionale, la collaboration institutionnelle et la coordination dans la gestion de la pêche sur le continent, forment un des principaux piliers du cadre politique et de la stratégie de réforme de la pêche et de l’aquaculture en Afrique, qui a été approuvé par le sommet des chefs d’État et de gouvernement en juin 2014, à Malabo (Guinée Équatoriale). Pour la réalisation de cet objectif, une importante action stratégique formulée dans le cadre politique de réforme de la pêche consiste en un esprit de complémentarité et de synergie, au renforcement de la coopération institutionnelle entre les Communautés économiques régionales (CER) et les Organismes régionaux des pêches (ORP).

C’est dans cette perspective qu’intervient l’organisation de la 5ème réunion de coordination entre les organisations et institutions régionales en charge de la pêche dans la zone de compétence de la Comhafat en marge d’Halieutis, et qui a porté sur deux axes ; le premier a été consacré à l’état des lieux, défis et perspectives, d’une intégration régionale cohérente des politiques des pêches dans la région Comhafat, et le second a traité de la coordination des actions entre les institutions régionales intervenant dans la pêche et l’aquaculture dans la région. Cette rencontre a été consacrée à la présentation du bilan annuel de l’action conduite et vient pour mener une réflexion sur les voies et moyens d’améliorer la coopération institutionnelle pour une meilleure gestion régionale de la pêche. Elle se veut aussi une nouvelle étape pour redynamiser cette plate-forme en associant les Communautés économiques régionales, par l’adoption de mécanismes fonctionnels communs de coordination et de coopération institutionnelle de nature à accélérer la mise en place des politiques de gestion de pêche cohérente et harmonisée.

Les discussions autour des thèmes abordés ont abouti à la formulation de recommandations et des pistes d’actions pour le renforcement de la coopération institutionnelle structurée, entre les organisations régionales de pêche, les Communautés économiques régionales et les acteurs non étatiques, ainsi que la mise en vigueur d’une politique régionale intégrée et cohérente de la pêche et de l’aquaculture dans la région Comhafat.

Créée en 1989, la Comhafat est une organisation intergouvernementale qui regroupe 22 pays dont le Maroc.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *