Etablissements et entreprises publics : Un chiffre d’affaires de plus de 211 milliards DH en 2015

Etablissements et entreprises publics : Un chiffre d’affaires de plus de 211 milliards DH en 2015

OCP a représenté à lui seul 26% de l’ensemble des revenus

La direction des entreprises publiques et de la privatisation vient de publier son rapport d’activité au titre de l’année 2015. L’examen des principaux agrégats économiques et financiers des établissements et des entreprises publics (EEP), au titre de l’exercice 2015, fait ressortir  des évolutions favorables.

Le chiffre d’affaires a connu une augmentation de 6,7%, en passant de 198 milliards DH en 2014 à 211,2 milliards de dirhams en 2015. Cette hausse résulte principalement de la progression du chiffre d’affaires du

Groupe OCP qui représente à lui seul 26% de l’ensemble des revenus du secteur.

La direction des entreprises publiques et de la privatisation relève  également  une hausse de 28,6% du résultat net qui est passé de 8,8 milliards de dirhams en 2014 à 11,4 milliards de dirhams en 2015.

À fin 2015, le volume d’investissement réalisé par les EEP s’est chiffré à 79,42 milliards de dirhams marquant une hausse de 11% par rapport à 2014 (71,5 milliards de dirhams).

Plus de 60% des investissements sont le fait de 6 EEP, à savoir le Groupe CDG (13,4 milliards de dirhams), Groupe OCP (12,9 milliards de dirhams), ONEE (9 milliards de dirhams), ONCF (5,9 millions de dirhams), Groupe HAO (5,5 milliards de dirhams) et ADM (3,5 milliards de dirhams).

Les transferts budgétaires de l’Etat aux EEP ont totalisé 26,3 milliards de dirhams à fin décembre 2015, soit une hausse de plus de 5 milliards de dirhams entre 2013 et 2015. Ces transferts visent essentiellement les secteurs prioritaires (infrastructures, l’agriculture, enseignement, formation, social, urbanisme…).

L’année 2015 a connu un suivi des contrats-programmes liant l’Etat à la RAM (2011-2016) et à l’ONEE (2014-2017), et ce, compte tenu de la particularité des  enjeux liés à ces deux entreprises publiques.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *