Inclusion financière : Al Barid Bank renforce son offre

Inclusion financière : Al Barid Bank renforce son offre

Offres pour les jeunes, programme Tayssir, programme Minhaty… Al Barid Bank participe activement à l’inclusion financière et sociale.

La banque a dit avoir porté le taux de bancarisation à 70% depuis 2010 (la date de sa création) à ce jour. Actuellement, Al Barid Bank compte plus de 6 millions de clients à son actif et dispose d’un large réseau qui atteint plus de 1.800 points de vente répartis sur tout le territoire. «L’engagement d’Al Barid Bank est porté par sa proximité aux citoyens, par les évolutions constantes de ses services et de ses projets structurants, relevant de son métier, de son rôle sociétal et de son engagement citoyen et une conviction imperturbable selon laquelle l’éducation financière, notamment auprès des jeunes, est un facteur majeur d’inclusion financière», explique le top management de la banque. A cette fin, plusieurs services ont été développés mettant l’éducation financière au service de la bancarisation des jeunes marocains tels que «Tawfir Al Ghad». Il s’agit d’une offre d’épargne dédiée aux jeunes de 18 à 25 ans étoffée par une large campagne d’incitation à l’épargne par des tombolas mensuelles, et un dispositif visant à sensibiliser les jeunes à l’intérêt de l’épargne formelle. Encourageant l’entrepreneuriat, Al Barid Bank a également mis à la disposition des porteurs de projets le pack auto-entrepreneurs afin d’inciter les jeunes à entreprendre dans un cadre formel.

Mobile Banking : Le service «M-wallet» bientôt lancé

Au niveau du Mobile Banking, la banque a déployé son application «Barid Bank Mobile» (BBM). Cette solution permet aux utilisateurs de réaliser 24/24h des opérations comme le paiement de factures, l’achat de recharges téléphoniques, le suivi et gestion des comptes à distance, les virements et transferts depuis leur téléphone. «Depuis 2014, date à laquelle ABB a investi le canal mobile, la part du digital dans les transactions du groupe est en constante évolution. Les réalisations enregistrées à fin mars 2019 montrent que 16% du total des transactions réalisées par Al Barid Bank passent par le canal mobile vs 2% en 2016», explique le management d’Al Barid Bank soulignant que la banque se prépare au lancement du nouveau service de paiement «M-wallet». Ce service s’inscrit dans le cadre du lancement par Bank Al-Maghrib (BAM) de l’écosystème du mobile paiement, avec le principe d’interopérabilité entre les différents établissements homologués. Il s’agit d’un moyen de paiement via téléphone mobile accessible via Barid Bank Mobile, interopérable, émis sur un compte bancaire et identifié par le numéro de téléphone mobile du client. Dans la pratique, ce service permet au client d’émettre ou de recevoir des transferts d’argent et d’effectuer des paiements chez les commerçants, quels que soient la banque ou l’établissement de paiement de l’émetteur ou du bénéficiaire.

Scolarisation, bourses, éducation financière : Al Barid Bank relève le défi

Sur le plan social, la banque ne ménage pas d’efforts. En témoigne sa contribution au programme gouvernemental Tayssir lancé par l’Association marocaine d’appui à la scolarisation sous l’égide du ministère de l’éducation nationale visant à lutter contre l’abandon scolaire, notamment dans les régions les plus éloignées. Ainsi, les bourses octroyées aux familles sont payables dans le réseau Al Barid Bank. La dimension citoyenne de la banque se traduit aussi à travers sa participation au programme Minhaty. En effet, une carte bancaire prépayée 100% gratuite à destination des étudiants a été mise en place leur permettant de recevoir leurs bourses. Cette carte permet aussi un accès direct au large réseau d’Al Barid Bank et aux solutions bancaires. Dans un souci de proximité, la distribution des cartes se fait au sein des universités désignées par le ministère de l’enseignement supérieur selon un calendrier précis affiché dans chaque université et sur le site web du ministère.

A ce titre, 950.000 cartes ont été distribuées parmi lesquelles 516.232 sont actives à fin mars 2019 dont 170.000 nouveaux boursiers depuis le lancement du partenariat. Enfin, l’engagement de la banque sur le plan de l’éducation financière se matérialise à travers les journées de la finance pour enfant organisées par la Fondation marocaine pour l’éducation financière (FMEF) en partenariat avec Bank Al-Maghrib touchant près de 200.000 élèves dont des enfants du primaire, secondaire, collégial et secondaire qualifiant.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *