JESA construira la gare routière d’Abidjan

JESA construira la gare routière d’Abidjan

Son premier contrat en Côte d’Ivoire signé mardi à Casablanca

Jacobs Engineering S.A. a remporté mardi 20 septembre le contrat de maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) pour la construction de la future gare routière internationale interurbaine d’Abidjan en Côte d’Ivoire.

Acteur majeur de l’ingénierie du management de projet et de conseil au Maroc, JESA sera le maître d’ouvrage de cette gare. Un projet qui lui a été confié par la Société africaine d’investissements et d’infrastructures (SA2I), filiale du Groupe Dennis, spécialisée en infrastructures et en partenariats publics-privés. Il est à souligner que la gare en question s’étend sur pas moins de 15 ha. D’un investissement global de 49 milliards FCFA (l’équivalent de plus de 812 millions de dirhams, ndlr), elle assurera une fois construite une capacité d’accueil de plus de 25 millions de voyageurs par an.

«Ce projet ambitieux sera édifié sur le site de l’ancienne «Casse» d’Adjamé et comprend notamment un bâtiment principal de près de 8.000 m2 , un grand hall de 3.140 m2 , des quais fermés construits sur environ 1,5 ha, un parking pour autocars, un dépôt de maintenance, des bâtiments annexes d’une superficie de 2,2 ha, et un centre commercial d’une surface construite de 4 630 m2», énumèrent les responsables de JESA selon qui cette gare serait largement inspirée des architectures et modèles des plus grandes gares européennes.

Il est par ailleurs à noter que le projet marque un premier ancrage pour la société américaine JESA en Côte d’Ivoire. Il s’agirait d’un développement naturel dans sa stratégie d’implantation en Afrique.

Le crédit de cette expansion revient, selon la même source «à la force de la joint-venture conclue entre le Groupe OCP et Jacobs Engineering Inc depuis 2009, capitalisant ainsi sur l’expertise et le savoir-faire de deux groupes mondiaux».

Pour rappel, Jesa a signé un bon nombre de contrats  dans le domaine du bâtiment et de l’infrastructure en Afrique de l’Ouest. L’opérateur précise dans ce sens qu’il ambitionne de faire bénéficier de son savoir-faire tous les secteurs porteurs et d’être acteur dans l’exécution de projets d’envergure en Afrique.

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *