Le Maroc, «partenaire stratégique» pour le Sommet d’investissement britannico-africain

Le Maroc, «partenaire stratégique» pour le Sommet d’investissement britannico-africain

Le Maroc est un partenaire «stratégique très important» pour le Sommet d’investissement britannico-africain, prévu le 20 janvier à Londres, a affirmé, vendredi à Rabat, le ministre d’État britannique au commerce international, Conor Burns.

Dans une déclaration à la MAP à l’issue d’une réunion avec le ministre de l’économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaaboun, M. Burns a indiqué que «le Maroc est une économie complémentaire pour le Royaume-Uni», précisant que la réunion a été une occasion d’examiner les moyens de renforcer la coopération bilatérale en matière de technologies vertes et d’énergies renouvelables.

Il a, à cet égard, souligné que sa deuxième visite au Maroc se veut «un signal clair» sur l’importance qu’accorde le gouvernement britannique aux relations avec le Maroc, «notamment dans le domaine du commerce et de la prospérité mutuelle». De son côté, M. Benchaaboun a rappelé que le Maroc a signé, en octobre dernier, un accord de continuité qui reconduit les accords de libre-échange du Maroc avec l’Union européenne, mais cette fois-ci avec la Grande- Bretagne.

Cette visite s’inscrit dans le cadre des préparatifs du prochain Sommet d’investissement britannico-africain qui se tiendra avec la participation du Maroc, a-t-il fait savoir.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *