Onatel : Le chiffre d’affaires progresse de 9% en 2016 et la base clients de 4%

Onatel : Le chiffre d’affaires progresse de 9% en 2016 et la base clients de 4%

La filiale de Maroc Telecom au Burkina Faso affiche une bonne santé

Le chiffre d’affaires du leader des télécommunications au Burkina Faso «Onatel», dont le Groupe Maroc Telecom est un actionnaire de référence (51%), a progressé de 9% en 2016 et la base clients a connu une croissance soutenue de 4%.

Au 31 décembre 2016, le chiffre d’affaires de Onatel-SA affiche une progression de 9% et ressort à 157,5 milliards de FCFA (1 euro équivaut à 656 FCFA) contre 144,8 milliards FCFA en 2015, indique un communiqué de cet opérateur global de télécommunications, dont les actionnaires de référence sont le Groupe Maroc Telecom (51%) et l’Etat du Burkina Faso (26%).

Cette croissance du chiffre d’affaires provient essentiellement des revenus générés par le trafic sortant prépayé mobile et de l’acheminement des appels internationaux, explique-t-on, précisant que le résultat d’exploitation s’établit à 40,7 Mds de FCFA, en progression de 6% par rapport à 2015.

Le résultat des activités ordinaires est en hausse de 2%, soit 37 Mds FCFA contre 36,3 Mds FCFA pour la même période de l’année 2015.

Le résultat net ressort à 24 Mds FCFA en 2016 contre 25,3 Mds FCFA en 2015, ajoute le communiqué dont copie est parvenue à la MAP, faisant remarquer que le niveau du résultat s’explique principalement par la pénalité Arcep de 5 Mds FCFA infligée à l’issue des dysfonctionnements constatés durant la période de crise sociale et qui fait l’objet d’un recours devant le Conseil d’Etat.

La base clients de Onatel-SA fixe et mobile continue quant à elle de se développer pour s’établir à plus de 7,1 millions de clients à fin décembre 2016. Cette croissance de l’activité Onatel-SA est tirée par la téléphonie mobile qui génère un parc de plus de 7,01 millions de clients, en progression de 4% par rapport à 2015, relève la même source.

En 2016, Onatel a aussi renforcé l’investissement avec plus de 28 milliards de FCFA représentant 18% de son chiffre d’affaires et ce, afin d’étendre le réseau et d’améliorer davantage la qualité de service.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *