Paiements par cartes bancaires : le nombre des opérations a augmenté

Paiements par cartes bancaires : le nombre des opérations a augmenté

Le nombre de paiements par cartes, y compris les paiements sur GAB et ceux en ligne, s’est établit à 34 millions opérations en 2015, pour une valeur de 16,6 milliards de dirhams (MMDH), soit une hausse de 14% en nombre et 13% en valeur.

Cette progression est attribuable principalement à l’accroissement des paiements de proximité à travers les Terminaux de Paiement Electroniques (TPE), avec 27,7 millions d’opérations en hausse de 20% par rapport à l’année précédente, pour une valeur de 15 MMDH (+14%), a expliqué Bank Al-Maghrib (BAM) dans son rapport annuel sur les systèmes et les moyens de paiement et leur surveillance de 2015.

Avec une part de 82% des transactions effectuées, les opérations sur TPE représentent l’essentiel des paiements réalisés par cartes bancaires en 2015, soit 4% de plus par rapport à l’exercice 2014, suivies par les paiements sur GAB, avec une part de 10% contre 14,5% en 2014, a souligné BAM.

Rapporté aux paiements effectués par les moyens de paiement traditionnels, le nombre de paiement par cartes s’est ainsi établi à 35% contre 33% en 2014 et 31% en 2013.

En dépit de cette évolution, le ratio de paiement des porteurs marocains au Maroc reste très bas, ne dépassant pas 12,53% en nombre et 7,29% en valeur à fin décembre 2015, a relevé le rapport, notant que les retraits d’espèces continuent de représenter l’essentiel des opérations effectuées par le biais des cartes bancaires.

Le nombre de retraits effectués au Maroc par des cartes émises ou gérées par les établissements de crédit marocains a ainsi atteint en 2015, 236 millions d’opérations correspondant à une valeur cumulée de près de 206 MMDH, contre 219 millions d’opérations correspondant à une valeur de 188 MMDH en 2014, a ajouté la même source.

S’agissant des transactions réalisées par les cartes internationales au Maroc, elles ont totalisé 12,8 millions d’opérations pour une valeur de 18,9 MMDH, soit une légère hausse par rapport à leur niveau de 2014 (12,3 millions d’opérations correspondant à une valeur de 18,4 MMDH), a fait savoir la Banque centrale.

Par ailleurs, les transactions réalisées par les porteurs marocains à l’étranger demeurent assez faibles mais ont connu une évolution significative de 59% correspondant à 1,2 million opérations en 2015 contre 780.707 en 2014 et de 52% en valeur avec 1,9 MMDH à fin décembre 2015 contre 1,2 MMDH en 2014, a indiqué le rapport, précisant que cette évolution est essentiellement due à l’augmentation de l’encours de cartes à validité internationale puisqu’elle enregistre un nombre total de 363.416 cartes contre 221.538 en 2014 soit une évolution de 64%.

Cependant, contrairement au comportement des porteurs marocains au Maroc, l’essentiel des transactions réalisées avec ces cartes a concerné des opérations de paiement pour un montant de 1,5 MMDH correspondant à un ratio de paiement de 78,98% en valeur et 86,38% en nombre, a noté la même source.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *