Tourisme : Les Chinois charmés par Chefchaouen

Tourisme : Les Chinois charmés par Chefchaouen

La destination a totalisé 13.600 visiteurs à fin octobre 2017

La cité bleue poursuit le renforcement de sa position comme destination de choix pour les touristes asiatiques. A leur tête se trouvent les Chinois constituant presque la moitié de l’ensemble de visiteurs internationaux se rendant à Chefchaouen. Selon les données statistiques émises par la délégation provinciale du tourisme, le marché chinois a contribué ainsi à l’augmentation des arrivées touristiques (34%) enregistrée par la ville à fin octobre 2017. Les professionnels attribuent cette situation à la suppression du visa au profit des ressortissants de la République populaire de Chine. Les mêmes données officielles font part que sur 28.619 touristes internationaux ayant visité la cité bleue durant les dix premiers mois de 2017, les Chinois ont totalisé 13.600, soit plus de 45% de l’ensemble des visiteurs étrangers. Leur engouement pour Chefchaouen s’explique par la beauté architecturale et historique de la ville ainsi que les atouts touristiques dont regorge son arrière-pays. 

En se basant sur la même source, les touristes chinois continuent de prendre le pas sur d’autres marchés stratégiques. A fin octobre 2017, ils ont devancé de loin leurs voisins, en l’occurrence les Japonais (4.218), les Espagnols (2.237), les Français (1.100), les Américains (676), les Britanniques (484), les Néerlandais (469), les Arabes (427) ainsi que les Italiens (296).

Concernant les nationaux, ceux-ci, dont la durée moyenne de séjour à Chefchaouen est d’un jour, ont atteint seulement le nombre de 12.001 à fin octobre de l’année précédente. Il en a résulté une baisse de 20% par rapport à la même période de 2016. Il est à noter qu’en plus du manque d’animation, Chefchaouen a besoin d’une importante infrastructure hôtelière et touristique à la hauteur de ses ambitions pour faire partie des destinations les plus fréquentées à longueur d’année. La ville bleue ne dispose actuellement que de 17 hôtels, dont une seule unité de quatre étoiles, mais de 41 maisons d’hôtes ainsi que de 8 gîtes, situés dans les communes rurales avoisinantes. Ce qui leur permet de mettre à la disposition de leur clientèle une capacité totale de quelque 1.559 lits. Les différents établissements d’hébergement hôtelier et touristique ont affiché, à fin octobre 2017, quelque 54.116 nuitées contre 44.779 enregistrées pendant la même période un an auparavant, soit une hausse de 21%. Ils ont aussi réalisé, au cours de cette même période, un taux d’occupation de 30% contre 26%, et ce en glissement annuel.

Il est à préciser que le pic d’arrivées touristiques a été atteint les mois d’août (5.748), octobre (4.979) et de mai (4.609) à Chefchaouen. Ces trois mois ont pu réaliser des taux d’occupation respectifs de 45, 35 et  33%.

loading...
loading...

Articles similaires

2 Comments

  1. Tanjaoui

    Ils vont orienter les touristes chinois vers le Maroc par la suite, ainsi qu’au niveau des investissements chinois dans d’autres domaines tel que l’industrie

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *