Une opération pilotée par Britcham et OCP : De grandes entreprises britanniques prospectent à Laâyoune

Une opération pilotée par Britcham et OCP : De grandes entreprises britanniques prospectent à Laâyoune

Les entreprises britanniques sélectionnées par la Britcham représentent un chiffre d’affaires cumulé de près de 35 milliards de dirhams). Elles sont, pour la plupart, des sociétés leaders sur le marché britannique ou européen.

Une délégation d’hommes d’affaires britanniques s’est rendue la semaine dernière dans les provinces du Sud dans le cadre d’une mission business pilotée par la Chambre de commerce britannique au Maroc (Britcham) et OCP qui ambitionne de diversifier ses fournisseurs et contribuer au développement économique de la région. Le nouveau modèle de développement des provinces du Sud d’un montant total de 77 milliards de dirhams ouvre l’appétit des investisseurs étrangers. Dans ce cadre, de grands opérateurs britanniques prospectent à Laâyoune les opportunités d’affaires avec OCP. Une initiative qui démontre l’attrait grandissant des entreprises étrangères pour les provinces du sud du Royaume.

Spécialisées dans l’ingénierie, la construction, la fabrication métallique, la production d’énergie renouvelable ou la gestion de l’eau et de l’environnement, ces entreprises britanniques ont effectué un road show de trois jours du 2 au 5 mai au Maroc. Au programme des rencontres internes à la Britcham de Casablanca, celle avec de hauts responsables du Groupe OCP, une visite de la plate-forme industrielle de Jorf Lasfar, et une visite des opérations de Phosboucraa, filiale du Groupe OCP dans la région de Laâyoune. Cette rencontre est également l’occasion de présenter l’impact positif des opérations de Phosboucraa et les actions menées par la Fondation Phosboucraa en faveur du développement socio-économique de la région.

Selon un communiqué de la Britcham, «le poids de cette mission business est significatif. Les entreprises britanniques sélectionnées par la Britcham représentent un chiffre d’affaires cumulé de plus de 2 milliards et demi de livres sterling (près de 35 milliards de dirhams). Elles sont, pour la plupart, des sociétés leaders sur le marché britannique ou européen. C’est le cas de CDE Global, première société d’équipement de traitement par voie humide au monde pour le sable et les granulats ; mais aussi MMD Mineral Sizing, multinationale spécialisée dans la conception-fabrication d’équipement et services de calibrage pour l’industrie minière, métallurgique et autres industries». Cette visite est la deuxième du genre organisée par la Britcham et OCP après celle de l’an dernier qui s’était concentrée sur le site de Jorf Lasfar et la plate-forme minière de Khouribga. Elle s’inscrit dans le cadre du programme d’investissement de 21 milliards USD (2008-2025) du Groupe OCP.

Elle intervient également au moment où les autorités britanniques viennent d’annoncer le déblocage de 3 milliards de livres sterling pour soutenir les entreprises désirant exporter leurs produits ou s’installer au Maroc.

Pour Ilham Bennis, directrice générale de la Britcham, «cette deuxième mission témoigne de l’engagement de la Chambre de commerce britannique au Maroc à apporter un soutien et un accompagnement sur mesure aux entreprises marocaines et britanniques qui cherchent des opportunités d’affaires».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *