Edito : Victoire

Edito : Victoire

Le renouvellement de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche conclu entre le Royaume et l’Union européenne marque sans nul doute une nouvelle victoire pour le Maroc.

L’accord qui inclut les eaux territoriales du pays dans les provinces du Sud marque par la même occasion une défaite cuisante pour les ennemis de l’intégrité territoriale du Royaume. Le Maroc peut être fier de cette victoire tant les négociations et les péripéties qui ont entouré ce dossier des mois durant n’ont pas été faciles. Les Marocains peuvent être fiers aussi de leur pays qui sait être intransigeant lorsqu’il s’agit de l’un des fondamentaux de la Nation marocaine.

Car les responsables n’y sont pas allés par quatre chemins et la position marocaine était restée ferme jusqu’au bout: le Royaume n’a jamais conclu – et ne conclura jamais – un accord international qui compromet les attributs de sa souveraineté sur ses provinces du Sud. Une position qui ressemble plutôt à un message à toute la planète qui veut dire que l’intégrité territoriale restera toujours une ligne rouge et ne pourra pas de ce fait être sujette à équation.

Il ne faut pas oublier que cet accord sera de nature à consolider les relations de partenariat assez fort entre le Maroc et l’Union européenne puisque l’accord de pêche s’inscrit dans un partenariat plus global qui dure depuis pratiquement trois décennies. Avec ce nouvel épisode, le Maroc en ressort plus fort, alors que ses adversaires continuent de broyer du noir…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *