Avec son «On-Campus WiFi» : Google envahit l université de Marrakech

Avec son «On-Campus WiFi» : Google envahit l université de Marrakech

Les étudiants du campus de l’Université de Marrakech profitent depuis le 9 janvier 3013, grâce à une collaboration entre ladite université et le géant des solutions informatiques «Google», du «On-Campus WiFi». Comme son appellation l’indique, ce service offre une solution WiFi normalisée et évolutive à des coûts très bas qui peut fournir un accès Internet 24/24 et 7/7 pour les étudiants utilisateurs de nouveaux appareils mobiles convergents.
Le On-Campus WiFi est le fruit d’une collaboration entre l’équipe d’Accès Google Moyen-Orient et Afrique du Nord et l’Université Cadi Ayyad de Marrakech dans l’objectif de permettre aux étudiants un accès Internet plus facile et capitaliser ainsi sur la puissance des produits à base de ce qui est communément appelé le «Cloud Computing». Cette technique qui a d’ores et déjà révolutionné l’informatique de l’entreprise, commence à prendre du terrain dans le monde d’enseignement et de recherches. Il s’agirait tout simplement d’une délocalisation de différents services et solutions informatiques sur des serveurs externes via le Web à titre d’exemple et ceci de manière à y permettre une pleine accessibilité selon les besoins de l’utilisateur. Il n’est pas sans mentionner que cette technique a laissé émerger des suites de logiciels dont l’usage donne accès à un maximum de ressources informatiques. Tel est le cas de Google qui, voulant concurrencer des solutions proposées par Microsoft, Lotus ou encore Zimbra, a lancé son Google Apps dont les principales applications ont été mises à la disposition des étudiants de l’Université de Marrakech.
Or les retombées en matière de marketing d’une telle opération, les déploiements actuels de Google Apps dans les universités de la région MENA ne seraient pas sans offrir aux étudiants la possibilité de collaborer de manière plus efficace. Ceci aura encore plus d’avantages avec l’émergence des smartphones, tablettes et tous ces nouveaux appareils mobiles convergents.
En effet, échange de emails, débat des cours en visioconférence, travail de groupe à l’aide de Google docs ou encore organisation des sessions de groupe d’étude en utilisant les Hangouts de Google plus, toutes ces solutions auraient un plus à jouer dans l’amélioration de la productivité des étudiants en leur facilitant l’accès et le partage de l’information. Par ailleurs, il est à noter que l’inauguration officielle de ce service est prévue pour la deuxième quinzaine de ce mois de janvier.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *