Formation professionnelle : Les instituts de Tanger et Ouarzazate opérationnels en 2019

Formation professionnelle : Les instituts de Tanger et Ouarzazate opérationnels en 2019

Les métiers en énergies renouvelables ont le vent en poupe. En effet, les perspectives d’avenir qu’offre ce secteur commencent à trouver leur chemin auprès des jeunes bacheliers souhaitant acquérir les connaissances nécessaires pour travailler dans ce secteur prometteur. Une idée que le ministère de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique espère fructifier avec la création de trois centres spécialisés dans la formation de cadres en efficacité énergétique. Ainsi, deux instituts de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (IFMEREE) sont dans leur phase de construction et d’équipements, il s’agit de l’IFMEREE-Ouarzazate et de l’IFMEREE-Tanger qui seront opérationnels au plus tard en 2019. Le centre d’Oujda accueille déjà ses futurs lauréats. En effet, le coût de mise en place des trois établissements a été estimé à 95 millions de dirhams par institut, soit un coût global de 285 millions de dirhams portant notamment sur la construction et l’équipement.

Les formations disponibles au sein de ces instituts concernent l’efficacité énergétique dans le bâtiment (EEB), les systèmes éoliens (EO), les systèmes solaires photovoltaïques (SPV), les systèmes solaires thermiques (STH) et le Biogaz (BG). Outre la protection de l’environnement par l’utilisation des technologies propres, ces projets ont été initiés pour accompagner la stratégie énergétique du Maroc. Placée parmi les stratégies majeures, celle- ci vise à sécuriser l’approvisionnement en diverses formes d’énergie et assurer l’approvisionnement et l’accessibilité en tout temps et à des prix optimisés. Plus encore, les projets sont également dans l’optique de suivre la création d’une industrie des énergies renouvelables nationale et de soutenir les entreprises. Ces projets sont la concrétisation du partenariat public- privé signée en 2011 entre le gouvernement et les professionnels du secteur (Fédération nationale de l’électricité, de l’électronique (Fenelec) et Fédération des industries métallurgiques, mécaniques et électromécaniques (Fimme), Moroccan Agency for Solar Energy (Masen), Office national de l’électricité et de l’eau (ONEE) et l’Agence nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (Aderee) ). Par ailleurs, le refinancement de ces instituts par l’Agence française de développement (AFD) a été conclu le 28 mai 2015.

IFMEREE-Oujda : Une longueur d’avance Atteindre

42% de la puissance électrique installée à l´horizon 2020, contre 26% actuellement. C’est l’intention exprimée par le Maroc depuis la mise en place de la stratégie énergétique du Royaume. Dans cette perspective, le centre IFMEREE- Oujda permet à 400 jeunes de former dans les métiers de l’efficacité énergétique. Cette offre concerne entre autres une formation dans l’exploitation et la maintenance des systèmes éoliens en 2.160 heures de formation et 29 modules de différentes matières. Autre cours dispensé à l’Institut, celui de l’encadrement des techniciens spécialisés en systèmes solaires thermiques capables de mettre en place des systèmes de chauffage par soleil. Cette formation est acquise après 1.890 heures en 25 modules. Le centre forme également les techniciens spécialisés en systèmes photovoltaïques qui veillent à la qualité de ces systèmes, au respect des coûts et des performances et à la gestion des délais. Cette formation est dispensée en 1.890 heures et 26 modules. Les métiers de l’efficacité énergétique dans le bâtiment ne sont pas en reste. Ainsi, 2.160 heures de formation en 25 modules sont dédiées à la formation de techniciens en efficacité énergétique dans le bâtiment, chargés de réaliser des dessins de conception et dresser les cahiers des charges.

Leila Ouchagour
(Journaliste stagiaire)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *