HEM Fès : Un nouveau directeur et de nouveaux axes

HEM Fès : Un nouveau directeur et de nouveaux axes

La nouvelle direction s’engage à lancer une série d’actions (ateliers, visites, rencontres…) visant à valoriser le patrimoine culturel, artisanal, culinaire, musical, matériel et humain de la région et de la ville de Fès en particulier.

C’est Khalid Khamlichi qui vient d’être nommé directeur de HEM Fès. Il a présenté à cette occasion le nouveau plan d’actions pour accompagner la ville de Fès et la région sur le plan de la formation des compétences. Le plan d’actions s’articule essentiellement autour de trois leviers de développement de la région Fès – Meknès. Primo, un axe grand public permettra de diffuser la culture du débat et le partage des savoirs. Concrètement, des sujets d’actualité seront abordés lors de conférences et tables rondes. Ils seront tous choisis en tenant compte de l’attente des citoyens de la ville.

«L’école au cœur du débat/système éducatif»; «La Région Fès-Meknès ancien/nouveau pôle industriel ?» seront les premiers de la liste. Dans la même logique, l’université citoyenne sera reconduite, ce qui permettra de délivrer des certificats à tous les participants aux séminaires programmés. Les citoyens de la ville de Fès auront une 10ème édition avec un total de 9 cours pluridisciplinaires d’initiation et de sensibilisation à la vie sociopolitique, économique et culturelle du Maroc. Les citoyens de la ville de Meknès auront eux aussi leur première édition de l’université citoyenne pour cette année 2018-2019. L’objectif étant d’ouvrir le dialogue entre les citoyens et les élus locaux. Les problématiques, baptisées «Les JE DIS de la Gouvernance Locale» seront traitées dans ce cadre pour créer une réelle gouvernance participative dans la région de Fès-Meknès. Le second axe s’adresse plutôt aux entreprises.

L’objectif étant de stimuler le tissu économique local et régional. «Pour les porteurs d’idées d’entreprises, entrepreneurs, auto-entrepreneurs, TPE, entreprises sociales…, HEM organisera des rencontres, un programme de mentoring et de networking, ainsi que des séminaires de formation de base pour accompagner et encourager l’entrepreneuriat local», assure le porte-parole de l’école. Le projet a été intitulé «HEM Start & Up». Enfin, en direction de la jeunesse, HEM compte contribuer à son épanouissement et son implication dans la région. C’est dans cette optique, que la nouvelle direction s’engage à lancer une série d’actions (ateliers, visites, rencontres…) visant à valoriser le patrimoine culturel, artisanal, culinaire, musical, matériel et humain de la région et de la ville de Fès en particulier. Réconcilier les jeunes avec leur ville, tel est l’objectif. 2 projets phares au profit des jeunes lycéens sont prévus. Il s’agit de HEM Art & Spirit qui créera l’émulation entre jeunes talents et «Le Grand Jeu HEM» qui vise à développer la culture générale chez le même public.

Des conférences destinées aux lycéens seront également animées par des coachs pour les aider à surmonter leurs difficultés quotidiennes comme la connaissance de soi, la gestion du stress ou encore le choix de leur orientation pour un métier d’avenir.

Le plan se veut ambitieux à un moment où les enjeux en termes de formation sont énormes. A suivre…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *