Partenariat : La CJEM s’offre un rayonnement consulaire…

Partenariat : La CJEM s’offre un rayonnement consulaire…

C’est effectif. Le corps consulaire marocain à Casablanca (CCM) vient de signer une convention de partenariat avec la Junior Entreprise Marocaine (CJEM). L’objectif étant de consolider les activités de cette dernière à travers le réseau international de l’organe consulaire. Pour rappel, le corps consulaire est une organisation qui fédère les consuls honoraires agréés au Maroc et qui sont au nombre de 170 consuls honoraires représentant 96 pays.
A travers cet organe, la Confédération des Junior Entreprises Marocaines, considérée comme incubateur d’entrepreneuriat, pourra consolider ses relations économiques et entrepreneuriales internationales avec les pays représentés par les consuls honoraires membres du corps consulaire. Les enjeux sont énormes. L’autonomisation de la jeunesse et l’ouverture au marché économique international en sont les principaux.

Cette convention a été signée par Hassan Berkani, président du CCM, consul honoraire d’Indonésie et du Kazakhstan, en présence de Ali Bajaber, vice-président et secrétaire général du CCM (et consul général honoraire du Kenya), et Omar Benmoussa, président de la CJEM. Elle devra permettre à terme la création d’une plate-forme d’échanges et de suivi des projets jusqu’à leur réalisation.

«Les Junior Entreprises sont présentes un peu partout dans le monde. A travers ce partenariat, l’entité marocaine pourra profiter de la même manière que ses consœurs des fonds d’aides émanant des autorités onusiennes. Notre corps consulaire agit conformément à la volonté royale clairement affichée en 2000 pour accompagner les jeunes entrepreneurs à pénétrer les marchés d’Afrique. Une action est prévue justement au Kenya», explique Ali Bajaber.

Le diplomate promet de redynamiser le corps consulaire de telle sorte à ce qu’il devienne une réelle plate-forme d’échanges et de transfert de savoir-faire entre les peuples représentés. Le congrès national du CCM est prévu pour le mois d’octobre à Marrakech et un rapprochement avec la CGEM permettra de consolider les acquis de cette organisation qui existe depuis des décennies au Maroc. En clair, l’entité diplomatique entend se positionner comme un levier au développement socio-économique. La Confédération des Junior Entreprises Marocaines comprend, par ailleurs, 20 Junior Entreprises et Junior Créations couvrant ainsi l’ensemble du territoire marocain.
A suivre…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *