Retrospective 2014 – Indemnité pour perte d’emploi : Une révolution

Retrospective 2014 – Indemnité pour  perte d’emploi : Une révolution

Ainsi, les personnes subissant une perte involontaire d’un emploi salarié cumulant 780 jours de travail effectif déclaré durant les 36 derniers mois ont le droit de prétendre à l’indemnité mensuelle versée par la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) suite à une procédure simple et rapide.

Aussi, une fois la procédure accomplie, et si le dossier remplit les conditions d’éligibilité à l’IPE, l’assuré reçoit dès le premier mois une indemnité mensuelle d’une durée maximale de 180 jours, soit 6 mois à compter de la date de perte d’emploi.

Pour ce qui est de la valeur de l’indemnité, elle est calculée sur la base de 70% du salaire moyen des 36 derniers mois, mais plafonnée au SMIG en vigueur. À noter que l’assuré bénéficie durant les 6 mois d’IPE du maintien du service des allocations familiales et de l’AMO, en plus de l’assimilation de cette période d’indemnisation à une période d’assurance comptant pour la retraite.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *