Signature de conventions : La Bourse de Casablanca s allie à l enseignement supérieur

Signature de conventions : La Bourse de Casablanca s allie  à l enseignement supérieur

Le directeur général de la Bourse de Casablanca et les représentants de huit établissements d’enseignement supérieur publics et privés ont signé le 27 mars 2013 des conventions de partenariat qui visent à renforcer les relations entre le marché boursier et les établissements d’enseignement supérieur. Pour consolider la place de la formation financière dans les établissements marocains, et en vertu des conventions signées entre la Bourse de Casablanca et huit établissements d’enseignement supérieur, de nombreuses actions portant sur l’information et la formation des étudiants de ces établissements seront mises en œuvre. Il s’agit notamment de l’installation de salles de marché au sein des établissements partenaires, de la constitution d’une équipe mixte composée d’enseignants et de professionnels du marché en vue de concevoir et d’animer des cours à l’Ecole de la Bourse ainsi que de l’assistance des étudiants dans des travaux de recherche appliquée sur le marché boursier marocain.
Grâce à ces partenariats, les établissements concernés se verront accompagner pour mettre en place des modules de formation dédiés spécifiquement à la Bourse tels le serious game, les «Champions de la Bourse», qui initiera les étudiants à la gestion d’un portefeuille virtuel en Bourse. Selon Karim Hajji, directeur général de la Bourse, «l’éducation financière constitue pour la Bourse de Casablanca  une orientation stratégique qui s’inscrit dans le cadre de la promotion du marché, visant à construire un avenir financier meilleur à nos futurs investisseurs». Il ajoute dans le même sens qu’il serait inenvisageable d’investir en Bourse en l’absence des fondements de l’éducation financière. «Ces partenariats devront également préparer les étudiants à entrer dans la vie active et à en faire, éventuellement, des investisseurs responsables et avertis, capables d’effectuer des transactions boursières et de gérer un portefeuille de titres», a-t-il ajouté.
Il est à noter que les écoles signataires sont l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG)-Agadir, l’ENCG-Fès, l’ENCG-Kénitra, la Facultés des sciences juridiques, économiques et sociales Souissi-Rabat (FSJESS), la Faculté des sciences et techniques Gueliz de l’Université Cadi Ayyad-Marrakech, l’Institut national de statistique et d’économie appliquée «INSEA»-Rabat, l’Université Internationale de Casablanca (UIC) et l’Université Mundiapolis-Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *