750 tonnes de produits avariés saisies en deux mois

750 tonnes de produits avariés saisies en deux mois

Plus d’un demi-million de tonnes de produits alimentaires contrôlés sur le marché local

152 agréments et autorisations sanitaires ont été délivrés aux entreprises alimentaires soit un total de 4.280 établissements agréés et autorisés.

L’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) fait le bilan de ses activités pour les mois de janvier et février 2016. Et le moins que l’on puisse dire est que les services de l’ONSSA n’ont pas chômé durant cette période. Au cours de ces deux mois, 564.500 tonnes de produits alimentaires ont été contrôlées sur le marché local. Ces contrôles  ont abouti à la saisie et à la destruction de 750 tonnes de produits impropres à la consommation.

Dans un communiqué, l’Office précise qu’il a été procédé à la saisie de 334 tonnes de viandes rouges, 186 tonnes de viandes blanches, 122 tonnes de produits de la pêche, 70 tonnes de matières grasses tartinables, 18 tonnes de farines et 20 tonnes de produits d’origine animale et végétale. Au niveau local, les services de contrôle ont également fermé trois établissements de production de piment rouge non autorisés à Fquih Bensaleh et transmi au parquet 564 dossiers pour jugement.
Au niveau des importations, les brigades de l’ONSSA ont contrôlé 1.614.900 tonnes de produits alimentaires d’origine animale et végétale.

A l’issue de ces opérations de contrôle, 3.857 certificats d’admission ont été délivrés et 2.762 tonnes de produits ont été refoulés pour non-conformité aux normes réglementaires en vigueur. Pour ce qui est des exportations, 664.000 tonnes de produits ont été contrôlées et ont abouti à la délivrance de 3.514 certificats sanitaires et 16.420 certificats phytosanitaires.

Par ailleurs, il y a lieu de noter que plusieurs actions ont été menées par les services de l’Office dans le cadre de son programme préventif. Ainsi, 152 agréments et autorisations sanitaires ont été délivrés aux entreprises alimentaires soit un total de 4280 établissements agréés et autorisés. On notera également que 365 visites  ont été menées dans l’objectif de vérifier le maintien des exigences sanitaires dans les établissements déjà agréés et autorisés par l’ONSSA. Il a aussi été procédé à 3.012 inspections lors des opérations de certifications ou d’enquêtes sanitaires. Toujours dans le cadre de son programme préventif, l’ONSSA a délivré 23 attestations techniques pour le transport international (ATP) des denrées périssables et 910 certificats d’agrément sanitaire pour le transport national. Enfin, on notera la suspension ou le retrait d’agrément de 13 établissements de production jugés non conformes.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *