Arrestation de l’homme aux 108 abus sexuels

La police britannique a annoncé lundi avoir inculpé un homme de 52 ans surnommé «le chasseur de nuit» pour une série de viols et d’agressions  sexuelles sur une période de 17 ans, à l’issue d’une longue enquête sur une centaine d’attaques contre des personnes âgées. Delroy Grant, qui a été arrêté dimanche, a été inculpé pour cinq viols, six agressions sexuelle et onze cambriolages entre 1992 et 2009, a indiqué la police. L’homme devait comparaître lundi devant le tribunal londonien de Greenwich. «Des officiers de la brigade criminelle de New Scotland Yard ont inculpé (lundi) un homme dans le cadre de l’enquête Opération Minstead», a expliqué la police dans un communiqué. La police a enquêté pendant plus de dix ans sur plus de 100 attaques sexuelles visant essentiellement des femmes âgées, et quelques hommes, et des cambriolages à leur domicile dans le sud-est de Londres. Une force de police spéciale avait été formée pour arrêter l’auteur de ces multiples agressions remontant jusqu’aux années 1990, considéré comme l’un des hommes les plus recherchés du pays. Selon la police, l’homme avait des comportements bien particuliers et coupait le téléphone et l’électricité des logements dans lesquels il s’apprêtait à pénétrer le soir. Souvent masqué, l’agresseur réveillait ses victimes avec une torche électrique et pouvait passer jusqu’à quatre heures avec elles. Il s’attaquait le plus souvent à des personnes âgées et un certain nombre d’entre elles, qui ont été violées ou victimes d’attouchements avaient entre 68 et 93 ans. L’homme arrêté, selon la police, sévissait dans le sud de Londres et sa  banlieue. Il aurait commis au moins 108 agressions sexuelles et une récompense de 44.000 euros avait été offerte à quiconque permettrait de l’appréhender.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *