Coopération tous azimuts

Dans le cadre de sa visite d’Etat en Chine, la première d’un monarque marocain dans la république populaire, SM le Roi Mohammed VI a eu des entretiens avec de nombreux responsables chinois. Le souverain s’est ainsi entretenu en tête à tête avec le Président Jiang Zemin, et rencontré le Premier ministre chinois, M.Zhu Rongji, le ministre de la Défense, M.Chi Haotien, le président du Comité permanent de l’Assemblée nationale M.Li Peng ainsi que le président du Comité national de la conférence consultative politique du peuple chinois.
SM Mohammed VI a également co-présidé avec le Président chinois la signature de nombreux accords de coopération dans des domaines divers entre les deux pays amis, ce qui de nature à donner un souffle nouveau à la coopération sino-marocaine.
Premier fruit, une importante délégation d’hommes d’affaires chinois se déplacera au Royaume en mars prochain. De nouveaux ponts de coopération entre le Maroc et la Chine qui n’ont pas manqué de susciter l’intérêt des observateurs, notamment en Europe. Ainsi, le quotidien français « La Croix » s’est fait l’écho, vendredi, de la visite d’Etat de SM le Roi Mohammed VI en république populaire de chine et des entretiens du souverain à pékin avec plusieurs hauts responsables chinois. Le quotidien français a mis l’accent sur les accords de coopération signés par les deux parties dans les différents domaines.
Sur un autre plan, la visite du souverain en Chine a suscité l’enthousiasme de la communauté musulmane chinoise. Cheikh Haj Brahim, Imam de la célèbre mosquée « Niujie » de Pékin que le souverain a visitée jeudi, s’est félicité de la visite d’Etat qu’effectue SM Mohammed VI en Chine, laquelle a-t-il dit, « constitue un soutien moral pour tous les musulmans de ce pays ». Cheikh Haj Brahim, a qualifié cette visite « d’événement grandiose » qui « reflète le soutien et la sollicitude dont SM le Roi, Amir Al Mouminine entoure les musulmans de par le monde et particulièrement les musulmans de Chine».
Lors de sa visite à la mosquée « Niujie », SM le Roi avait accompli la prière de salut de la mosquée (prière tahiyya) en présence de nombreux fidèles de chine. Le souverain avait également offert à la mosquée un lot d’exemplaires du saint Coran. La mosquée Niujie, dont beaucoup de marocains ignoraient l’existence est d’une superficie totale de 6000 m2. Pékin compte au total 68 mosquées. Niujie est la plus grande et figure parmi les plus célèbres du monde. Elle fut construite par un savant arabe en 996 et prit formellement son nom en 1474. A partir de janvier 1988 le gouvernement chinois la classera parmi les importants monuments historiques qui jouissent de la protection de l’Etat.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *