septembre 19, 2018

 

Fès-Meknès : Large mobilisation contre le froid hivernal

Fès-Meknès : Large mobilisation contre le froid hivernal

La direction régionale de la santé de Fès-Meknès vient de lancer la 2ème édition de l’opération «Riâya» au titre de l’année 2017-2018, à travers la mise en place de nombreuses actions proactives destinées à lutter contre la vague de froid, notamment dans les zones enclavées et montagneuses.

Cette initiative, qui intervient en concrétisation des Hautes instructions royales, tend à présenter l’assistance nécessaire et rapprocher les soins médicaux aux habitants des zones lointaines durant la saison hivernale.

Et pour accompagner cette opération au niveau des provinces concernées par la vague de froid à l’échelle de la région Fès-Meknès, la direction régionale de la santé a élaboré un plan ciblant les zones enclavées et montagneuses des provinces de Sefrou, Boulemane, Ifrane, Taounate et Taza, lesquelles connaissent une baisse des températures atteignant parfois moins 4 degrés et des chutes importantes de neige.

Cette opération, qui se poursuit jusqu’au 18 mars prochain, vise à fournir des prestations médicales et des soins aux populations exposées à la vague de froid, à travers la mise en place d’un comité de suivi présidé par le directeur régional de la santé.

Cette initiative porte, entre autres, sur le recensement de toutes les zones menacées par la vague de froid, la mobilisation des professionnels de la santé, la formation d’équipes médicales spéciales composées des services d’urgence et d’intervention rapide au niveau de chaque province et la programmation de campagnes médicales dans les provinces concernées, outre la mise en place d’unités médicales mobiles.

Le programme régional porte également sur le renforcement des staffs médicaux des centres de santé, de l’offre de santé et du contrôle de la situation épidémiologique durant toute la période de vague de froid, ainsi que sur l’accroissement des quotas des médicaments destinés à lutter contre les effets du froid.

L’opération «Riâya» au titre de l’année actuelle prévoit aussi le renfoncement des capacités des unités mobiles, ainsi que la mise en place d’un plan de communication destiné à augmenter le niveau de veille dans la région et la tenue de rencontres de sensibilisation aux dangers du froid et son impact négatif sur la santé.

Ce programme a été élaboré en partenariat avec les autorités locales et les délégations de santé des provinces de Sefrou, Boulemane, Ifrane, Taounate et Taza.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *