Indice de compétence en anglais 2017 : Le Maroc 60ème au niveau mondial

Indice de compétence en anglais 2017 : Le Maroc 60ème au niveau mondial

En Afrique du Nord, il figure parmi les pays qui maîtrisent le mieux la langue de Shakespeare

Les Marocains sont toujours fâchés avec l’anglais. D’après les résultats de l’Indice de compétence en anglais réalisé par Education First, organisme spécialisé dans l’enseignement des langues, le Maroc occupe la 60ème place sur 80 pays répertoriés. Le Royaume a perdu près de deux points (1,95), ce qui le place dans la catégorie «très faible» au niveau mondial. Notons qu’en 2016, il enregistrait 49,86 points, contre 47,91 points cette année. Signalons que ce classement est établi  sur la base de données issues de tests d’anglais réalisés en ligne auprès d’adultes. Sur la base des résultats de ces tests, les auteurs calculent par la suite un score par pays. 

Dans la région nord-africaine, le Maroc est l’un des pays qui maîtrisent le mieux la langue de Shakespeare. En effet, le Royaume occupe la seconde place après la Tunisie qui occupe la 56ème place dans le classement mondial. Il devance ainsi l’Egypte (66e), l’Algérie (76e) et la Libye (78e). Au niveau international, le Maroc arrive derrière les Emirats Arabes Unis (57e), la Syrie (58e) et le Qatar (59e).

En revanche, le Maroc devance plusieurs pays tels que le Sri Lanka (61 ème), la Turquie (62ème), la Jordanie (63ème ) ou encore le Venezuela ( 68 ème), le Salvador (69ème), l’Arabie Saoudite (72ème)  et le Koweït (74ème).  Dans son rapport, l’organisme fait remarquer que depuis l’année scolaire 2014-2015, trois lycées publics marocains disposent de sections internationales. «Les étudiants de ces sections internationales suivent le même programme d’études que les autres étudiants, prodigué en français, mais ceux-ci suivent également des cours supplémentaires en anglais ou en espagnol et cette deuxième langue est également la langue d’enseignement d’une partie de leur formation. Le projet en est toujours au stade pilote, mais en 2017, les premiers étudiants de ce programme de trois ans ont obtenu leur diplôme», souligne Education First.  En tête du classement mondial , on retrouve les Pays-Bas, suivis de la Suède, le Danemark et la Norvège.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *