septembre 22, 2018

 

La CNSS toujours plus proche de ses clients

La CNSS toujours plus proche de ses clients

La proximité et la qualité de service constituent une priorité pour la CNSS. Dans le cadre de sa politique visant à améliorer les services offerts aux clients, la Caisse a ouvert plusieurs agences à travers les différentes villes du Royaume. Depuis 1961, date de création de la CNSS, à 2005, le nombre des agences qui ont ouvert leurs portes s’est chiffré à 61. En 2018, 92 agences ont été créées. Et au plus tard fin juillet, 3 autres agences ont été ajoutées à cette carte prolifique, en l’occurrence l’Agence Fès Sidi Brahim, l’Agence Kénitra Salmia et l’Agence Hay Hassani Errahma. Il est aussi important de signaler qu’au plus tard fin 2018 – début 2019 d’autres Agences verront le jour. Il s’agit notamment de l’Agence Al Amal (Casablanca), l’Agence Hay Mohammadi (Casablanca), l’Agence Massira Temara (Rabat), l’Agence Boujdour (Boujdour), l’Agence Mghogha (Tanger) et une Agence à Bengurir. Par ailleurs, la CNSS a encouragé la création des bureaux de liaison ou les antennes de proximité et ce en collaboration avec les élus et les autorités locales (communes, préfectures, municipalités…).

Ainsi, un représentant de l’agence la plus proche se déplace une à deux fois par semaine pour traiter les dossiers et réclamations des clients. La CNSS compte désormais 26 antennes de proximité, avec une programmation de 11 autres d’ici fin 2018. A noter que ces antennes ont été lancées en 2016. La CNSS a aussi lancé le concept d’agence mobile. Initiées entre 2008 et 2011, ces agences mobiles ont pour objectif de créer plus de proximité avec les clients en allant à leur rencontre. Actuellement, elles sont au nombre de 10, toutes hors Casablanca. Elles sont destinées à servir les zones agricoles lointaines et les marins pêcheurs artisans, pour développer la couverture sociale, assurer la collecte des dossiers (AMO et prestations classiques) et traiter les réclamations. La CNSS a aussi ouvert des kiosques AMO. Actuellement, 4 sont opérationnels à Casablanca (3 à Ain Sebaâ- Hay Mohammadi et 1 à Hay Hassani-Ain Chock) et le 5ème est en cours d’implémentation à Lissasfa. Généralement installés dans des zones industrielles ou à forte fréquentation, ils distribuent les imprimés et collectent les dossiers AMO et traitent de 30 à 35% de l’activité de l’agence de rattachement. A noter que 21 autres kiosques de proximité seront additionnés d’ici 2020, dont 7 en 2018, 2 à Agadir, 2 à Marrakech, 2 à Tanger et 1 à Mohammedia.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *