La DGSN lance ses troisièmes journées portes ouvertes à Tanger

La DGSN lance ses troisièmes journées portes ouvertes à Tanger

Des activités thématiques, une exposition d’œuvres littéraires et artistiques et des démonstrations en direct

Les visiteurs sont invités à découvrir pendant cinq jours les différents métiers de la police à travers seize stands thématiques aménagés au titre de ces journées.

Inviter le public à s’approcher davantage de la famille de la Sûreté nationale et de mieux s’informer sur les différents métiers de la police et leurs prestations de service au profit des citoyens. C’est l’un des objectifs principaux de la troisième édition des journées portes ouvertes, dont les travaux ont été lancés, mercredi 3 octobre, à Tanger, sous le thème «Servir le citoyen, honneur et responsabilité». Initiée par la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), cette manifestation de cinq jours se distingue par une programmation riche en activités thématiques et démonstrations en direct, mettant en valeur les efforts déployés par les différents métiers de la police en vue d’assurer la sécurité des citoyens et leurs biens.

«Ces journées portes ouvertes permettent de faire connaître toutes les missions et spécialités de la police avec des exercices de simulation d’attaque et d’intervention pour faire face aux menaces du terrorisme et du crime organisée», a indiqué le préfet de police à Tanger, Mohamed Ouhtit, faisant remarquer que des espaces ont été aménagés pour abriter, en plus des rencontres de communication et de sensibilisation sur le code de la route, des présentations réalisées par des unités de la cavalerie de la DGSN et celles effectuées par des brigades cynophiles en vue de mettre en valeur les nouvelles techniques de dressage des chiens policiers.

Les organisateurs ont jeté leur dévolu sur la zone côtière et touristique de Malabata pour la tenue de l’ensemble des activités de cette édition. Ils ambitionnent ainsi d’attirer un grand nombre de visiteurs (toutes tranches d’âge confondues) pour ces troisièmes journées. D’autant plus que cette manifestation a pu gagner en maturité et en expérience en comparaison avec les deux précédentes éditions tenues respectivement à Casablanca et Marrakech. Les visiteurs sont invités à découvrir pendant cinq jours les différents métiers de la police à travers seize stands thématiques aménagés au titre de ces journées. Le programme de cet événement comporte sept tables rondes traitant des différents thèmes d’actualité et portant, notamment sur la «Lutte contre la cybercriminalité», «La moralisation, pilier principal de la stratégie sécuritaire», «Réflexion sur le référentiel sécurité et droits de l’Homme», «Opération Marhaba : une police interactive au service des Marocains résidant à l’étranger», «Preuve scientifique en matière pénale», «Rôle du médecin de la DGSN dans le domaine de la médecine légale» et «Urbanisme et sécurité». Un espace est dédié à l’exposition d’œuvres littéraires et artistiques des représentants de la famille de la Sûreté nationale, tout en présentant, dans le cadre de ce même volet art et culture, l’évolution des outils de leur travail et des infrastructures policières. Huit démonstrations en direct sont également organisées, au grand bonheur des visiteurs, par les différentes unités de la DGSN, chacune dans sa discipline.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *