Le chercheur marocain Adnane Remmal nominé pour le Prix de l’inventeur européen

Le chercheur marocain Adnane Remmal nominé pour le Prix de l’inventeur européen

Un nombre croissant de bactéries résistantes aux médicaments devient une menace majeure pour la médecine moderne et suscite des inquiétudes dans le monde entier.

Plus les antibiotiques sont utilisés, plus les bactéries deviennent plus résistantes, rendant les infections difficiles et parfois impossibles à traiter. Pour aider à faire face à cette menace, le professeur marocain de biologie, Adnane Remmal, a développé un médicament anti-antibiotique qui exploite les propriétés médicinales naturelles des plantes ainsi que les capacités de destruction des microbes des antibiotiques traditionnels.  Le mélange d’antibiotiques et d’huiles essentielles naturelles du chercheur s’est avéré être plus efficace.  Protégé par un brevet accordé par l’OEB en 2014, M. Remmal a utilisé un mélange d’huiles essentielles naturelles et d’antibiotiques pour développer un nouveau médicament qui est actuellement en phase finale d’essais cliniques et devrait entrer sur le marché fin 2017.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *