Le Lions Club poursuit son action sociale

Dans le cadre d’un partenariat avec la préfecture Derb Soltane El-Fida, l’association «Lions-club Casablanca Doyen» prévoit une série d’opérations contre la cataracte au profit des personnes démunies.
C’est en marge du programme de formation qui se déroule depuis le 22 novembre jusqu’au 23 décembre sous le thème «Organisation et gestion des soins oculaires au niveau communautaire», que cette activité va avoir lieu le 24 décembre 2004.
La Fondation internationale des Lions Club a financé le programme en question, qui est organisé par le ministère de la Santé en partenariat avec l’OMS et l’Organisation pour la prévention de la cécité. Le premier cours international francophone d’ophtalmologie de santé publique a été donné à l’Institut national d’administration sanitaire à Rabat. Le programme, étendu sur près d’un mois, connaît la participation d’une trentaine de représentants de 17 pays francophones dont cinq Marocains. Il est encadré par 14 enseignants marocains et étrangers de renommée internationale. Il s’inscrit dans le cadre de l’initiative mondiale pour l’élimination de la cécité évitable «Vision 2020: le droit à la vue», qui a pour objectif d’éliminer les causes de cécité évitable afin d’offrir à chacun, et particulièrement aux plus démunis, le droit à la vue. Il convient de rappeler que ce cours pédagogique est financé par la Fondation internationale du Lion’s Club: «Programme Sight First (la vue d’abord) ».
La Fondation a consacré la somme de 200 millions de dollars pour atteindre ce but, sur cinq ans à travers le monde entier. La Fondation a accordé au Lions Club au Maroc la somme de 130.000 dollars pour permettre aux divers clubs au Maroc de financer des opérations cataracte au profit des démunis. Quant au cours, il permettra, entre autres, à ces spécialistes de l’ophtalmologie de renforcer leurs capacités d’intervention au niveau communautaire, d’acquérir des connaissances indispensables en épidémiologie et de proposer les stratégies les plus adaptées pour combattre efficacement les problèmes majeurs de santé oculaire. Le monde compte actuellement 135 millions de personnes handicapées par de sérieuses déficiences oculaires et près de 45 millions sont exclues définitivement de la vue, dont neuf sur dix vivant dans les pays du Sud. Mardi dernier donc, la représentante de la Fondation Lions Club International, Sonia Pelletereau, est venue au Maroc pour faire un exposé à l’intention des médecins en formation, a rendu visite à Casablanca, en compagnie des membres du Lions Club Casablanca Doyen, et de Abdelhak Terrab, président de la Zone 4 qui englobe plusieurs clubs, de Sonia Pelletereau s’est rendu au Complexe social Omar Ibnou Alkhattab à Derb Soltane El-Fida puis à l’hôpital Bouafi où le Lions Club prévoit des centaines d’opérations contre la cataracte aux profit des gens défavorisés, et ce bien entendu à titre gratuit. Il est à rappeler que l’association donatrice a été fondée en 1917 par l’homme d’affaires Melvin Jones en 1917 et est présente au Maroc depuis 1953.
Dans notre pays, il existe 1200 membres répartis en 54 clubs dans 20 villes. Leur devise est : «We serve» (nous servons). Depuis sa création, l’association s’est consacrée à aider les démunis de chaque communauté et ce, à travers le monde entier. Leurs activités ont lieu quelles que soient la nation, la race ou l’appartenance culturelle et religieuse. Au Maroc, les Lions se sont fortement investis sur le plan médical et social.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *