Taxis : 35% du parc renouvelés

Taxis : 35% du parc renouvelés

«Grâce à l’adhésion positive des professionnels, ce programme a suscité un grand intérêt et une forte affluence et a permis la réalisation d’une amélioration significative au niveau du parc des taxis dans les différentes préfectures et provinces du Royaume».

L’opération de renouvellement connaît un franc succès. Selon les chiffres communiqués par le ministère de l’intérieur, plus de 11.000 petits taxis et 15.000 grands taxis ont bénéficié des subventions de renouvellement, ce qui représente au total 35% du parc national. Ces chiffres dépassent de loin les objectifs visés. Rappelons à ce sujet, qu’à fin 2016, l’objectif fixé était de renouveler 13.500 grands taxis et 10.000 petits taxis. Notons qu’au  31 décembre 2015, le nombre cumulé des taxis de première catégorie renouvelés s’est élevés à 5.500 véhicules, soit 12% du parc remplacé. Pour les années à venir, il est prévu de renouveler  20.000 grands taxis en 2017 (40% du parc remplacé), 28.000 en 2018 (63%) et 36.000 en 2019 (80%). Pour ceux de la 2ème catégorie, 12.000 devraient être remplacés en 2017, 15.000 en 2018 et 20.000 en 2019.

«Grâce à l’adhésion positive des professionnels, ce programme a suscité un grand intérêt et une forte affluence et a permis la réalisation d’une amélioration significative au niveau du parc des taxis dans les différentes préfectures et provinces du Royaume», indique un communiqué du ministère de l’intérieur. Pour ceux qui n’ont pas pu déposer leur demande pour bénéficier de cette subvention avant le 31 octobre 2016, il a été décidé de prolonger le délai de dépôts des dossiers jusqu’au 31 octobre 2017 (voir L’article). Le ministère de l’intérieur précise que «la voie est ouverte dans les différentes préfectures et provinces pour la poursuite du dépôt des dossiers de demande d’obtention de ladite subvention pour les deux catégories de taxis jusqu’au 31 octobre prochain». Dans le cadre de cette nouvelle opération, il a été décidé de garder les mêmes conditions et les mêmes procédures que  lors de la  précédente opération. Celles-ci  peuvent être consultées auprès des services des préfectures et provinces ou sur le portail électronique dédié à ce programme (www.taxijdid.ma).

L’opération lancée en novembre 2014 propose aux professionnels une prime à la casse de 80.000 DH pour retirer définitivement de la circulation les taxis ne répondant pas aux normes de sécurité et de confort des passagers et leur remplacement par des véhicules neufs. Cette prime est versée directement au bénéficiaire par le concessionnaire des nouveaux véhicules sous forme de subvention à leur commercialisation. Cette subvention vise ainsi à améliorer les services proposés aux usagers  des taxis, ainsi que les conditions de travail et le revenu des professionnels en les encourageant à acquérir des véhicules neufs, qui consomment moins et qui répondent mieux aux critères de sécurité routière.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *