Une enveloppe de 12 MDH pour le remplacement de 197 barques

Une enveloppe de 12 MDH pour le remplacement de 197 barques

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, accompagné de Son Altesse Royale le Prince Moulay Rachid et de Son Altesse le Prince Moulay Ismail, a présidé, en date du lundi 6 septembre à Agadir, une cérémonie de remise de barques de pêche artisanale à des marins-pêcheurs. En effet, les barques des marins-pêcheurs du port de la ville d’Agadir ont été affectées par les intempéries survenues en février dernier. Aussi l’opération s’est chiffrée à un budget de 12 millions de dirhams pour le remplacement de 197 barques endommagées en faveur de 800 pêcheurs et leurs familles. Une initiative qui témoigne de l’intérêt qu’accorde le Souverain au secteur de la pêche artisanale et à l’amélioration des conditions de vie des marins. Ainsi, à cette occasion, des explications ont été fournies à Sa Majesté le Roi sur cette opération de remplacement de barques endommagées au profit de 800 marins. Aussi, ces barques sont équipées de moteurs, d’engins de pêche, de caissons isothermes pour la préservation de la qualité du poisson capturé, d’équipements de sécurité et de kits de communication et de prospection.
Par ailleurs, chaque barque emploie entre quatre et cinq personnes. Les fortes intempéries qui avaient touché la région d’Agadir le 18 février dernier avaient provoqué la dérive de 11 chalutiers immobilisés dans le port de la ville depuis des années, entraînant la destruction d’un grand nombre de barques de pêche artisanale. Cette nouvelle opération témoigne de l’intérêt constant qu’accorde Sa Majesté le Roi Mohammed VI à l’amélioration des conditions de vie et de travail des pêcheurs artisanaux et à la promotion de ce segment important de la pêche. Aussi, elle s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre d’une convention signée, le 2 mars dernier, entre le ministère de l’Economie et des Finances et le ministère de l’Agriculture et de la pêche maritime, d’une part, et la Chambre des pêches maritimes de l’Atlantique-Centre, d’autre part. La convention traduit, pour sa part, le souci des autorités concernées de suivre les conséquences des fortes intempéries qui ont frappé la région, en vue de venir en aide de manière urgente et efficiente aux familles affectées. L’opération permettra, au niveau régional, la modernisation de 10% de la flotte des barques artisanales de la région d’Agadir et l’acquisition de barques respectant les normes de sécurité et de qualité.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *