Coupes africaines : Le DHJ acculé à la victoire

Coupes africaines : Le DHJ acculé à la victoire

Les clubs engagés en Coupes africaines se passeront des présentations pour leur prochain match. Il y a moins de deux semaines, ils se sont rencontrés lors de la troisième et dernière journée de la phase aller. Aujourd’hui, pour le compte de la 4ème journée, les équipes se retrouveront à nouveau avec l’ambition de faire mieux cette fois.

Le Wydad de Casablanca, engagé en Ligue des Champions en compagnie du Difaâ d’El Jadida, retrouvera son public au complexe sportif Mohammed V, théâtre de son match contre le Horaya AC de Guinée. Il s’agit d’un adversaire solide qui partage le même nombre de points que le tenant du titre (5). Ce face-à-face permettrait de se départager. Il sera marqué par le retour de deux cadres wydadis absents lors de la rencontre de la 3ème journée, en l’occurrence Salaheddine Saïdi qui était suspendu, et Amine Tighazoui, blessé. En revanche un temps d’adaptation pour ces nouvelles recrues, Badii Aouk, Michel Babatunde et Oussama Darragi est de mise.

Ces joueurs donneront un nouveau souffle au Wydad , d’après Faouzi Benzarti lequel comptera sur le support inconditionnel du public pour rester seul en tête du groupe C. Cependant, le DHJ n’arrive plus à décoller et vit un paradoxe inquiétant.

Bien qu’ayant eu le meilleur buteur de la compétition, à savoir Hamid Ahaddad (nouveau sociétaire du Zamalek) avec 7 buts, il semblerait que la charnière offensive accuse sérieusement ce manque. Les Doukkalis se retrouvent aujourd’hui en bas du tableau avec un seul point engrangé sur neuf possible. C’est dire toute la peine dont souffre actuellement le club et qui est acculé à corriger avant que cela ne soit trop tard.

Leur dernière défaite face à l’Entente de Sétif sur un but assassin à la dernière minute du jeu a démontré l’incapacité des joueurs à gérer leur avance et préserver leurs acquis. Ce vendredi, le DHJ aura l’occasion de raviver ses chances même si la mission paraît de plus en plus compliquée. Le TP Mazembe qui se trouve également dans le même groupe B, pointe seul en tête avec 9 points.

Les Algériens de Setif se déplaceront avec leur nouveau coach Rachid Taoussi dans le but de rentrer au bercail avec les points de la victoire.

La rencontre, qui sera dirigée par les arbitres mauritaniens Ali Lemghaifry, Abderahmane Warr et Hamedine Diba, s’annonce difficile pour les deux formations.  En ce qui concerne la Coupe de la Confédération, les choses se sont plutôt arrangées pour les deux représentants du footbal national, à savoir le Raja de Casablanca et la Renaissance de Berkane. Après deux matchs sans victoire, les Verts ont su bien négocier leur 3ème sortie en battant l’Asec Mimosa Cara du Brazza sur le plus petit des scores.

Une victoire d’espoir et de regain de confiance pour les hommes de Juan Carlos Guarrido pour pouvoir revenir dans la course. Malgré un début difficile en cette phase de poule, le Raja a su prendre le taureau par les cornes et tirer son épingle du jeu. Leader de son groupe, il pourrait creuser l’écart avec ses poursuivants en cas de victoire.

S’agissant de la RSB, elle poursuit imperturbablement son bonhomme de chemin. En déplacement à Port-Said pour affronter le club égyptien Al Masry, la mission ne sera pas de tout repos. La dernière confrontation des deux équipes était tellement serrée qu’elle s’est soldée avec un score nul vierge. Et si le compartiment défensif a donné satisfaction ces derniers temps en gardant les cages inviolées, ce n’est pas le cas du secteur offensif qui reste timide. Les attaquants de Berkane n’ont secoué les filets qu’à 3 reprises.

Pourvu que l’appétit soit bien ouvert face aux Egyptiens.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *