avril 26, 2018

 

RCA-WAC : Un derby sous haute tension

RCA-WAC : Un derby sous haute tension

Cette journée se veut intensément palpitante, surtout que KACM, RCOZ, RAC et MAT vont s’affronter entre eux. Tous les quatre luttent pour  le maintien en championnat.

Des affiches alléchantes figurent au programme de la vingt cinquième journée de la Botola Maroc Telecom D1. Cette journée se jouera dans son intégralité. Il faut dire d’emblée que le derby casablancais, revêt une grande importance sportive entre les deux frères ennemis et éternels rivaux. Ainsi tous les regards seront braqués ce samedi sur le complexe Mohammed V, théâtre d’opérations.

Comme d’habitude celui-ci sera plein comme un œuf par les fervents supporters des deux camps afin d’encourager et soutenir leur favoris.

Ceci dit, ces retrouvailles entre deux clubs des plus renommés du pays méritent que l’on s’y attarde. Côté RCA, malgré sa crise financière, les joueurs ont tenu à se sacrifier pour l’intérêt du club et à ne pas décevoir leur public fidèle. Ils occupent actuellement la quatrième position au classement à égalité de points avec leurs adversaires du jour.

Le seul inconvénient, les partenaires de Badr Banoun seront handicapés par l’absence d’un élément majeur au sein de l’effectif, Anas Zniti expulsé face au FUS récemment. Que faire ? C’est au technicien Carlos Garrido que revient la mission d’aligner un autre keeper capable de s’exprimer à merveille.

Le WAC, pour sa part, dispose d’un effectif talentueux qui risque de faire mouche à tout moment. Preuve en est la correction infligée aux Phosphaiers (5-2) dimanche dernier. Ceci explique le retour en force de la bande de Benzerti après un passage à vide. Avec dix victoires, six matches nuls, sept défaites concédées, trente-deux buts inscrits et vingt encaissés, la formation wydadie est déterminée à poursuivre sa marche en avant. Au match aller, la victoire a souri aux Diables Verts (1-2).

Un autre match qui captivera bien des regards sera certes celui opposant le leader au FUS, deux formations de grand calibre. Les hommes de Driss Lemrabet sont sur le devant de la scène. Ils distancent leurs adversaires du jour de onze longueurs. Ces derniers sont sur le bon chemin après leurs succès successifs face au RCA et au KACM.

N’empêche que les potes de Skouma devront être sur leurs gardes. Ils ont intérêt à aborder ce duel à haut risque avec l’extrême prudence. Un joueur comme Hamoudane est capable de déstabiliser n’importe quelle défense hermétique.

Un autre combat qui s’annonce très délicat. Il mettra aux prises l’OCK au DHJ. Celui-ci a été tenu en échec à domicile par lanterne rouge, le Racing, lors de la précédente journée, ratant par la même occasion l’aubaine de réduire l’écart à deux longueurs avec le dauphin. Quant aux locaux, ils ont été punis sévèrement comme au match aller par les Wydadis. Le coup de massue reçu sur la tête à Casablanca résonne encore dans les esprits. Le coach, Talib saura-t- il insuffler un nouvel état d’esprit à ses poulains pour être plus agressifs. Méfiance oblige !

Quant au dauphin, le Hassania, il reçoit le CAK, avant dernier au classement. Les poulains de Miguel Gamondi ne savent pas à quel saint se vouer.

Pour eux, les journées se suivent et se ressemblent. Encore une fois, les coéquipiers de Jalal Daoudi n’ont pas su profiter de la supériorité numérique pour venir à bout de ceux de Khaba malgré l’expulsion de deux éléments de taille en l’occurrence Sebbar et Hamdane.

Par ce résultat nul, le quatrième d’affilée, le fossé se creuse davantage entre eux et les Tangérois. Pour gagner un match, il faut un travail d’équipe.

Chose que le coach est appelé à modifier

Ceci dit, les quatre dernières rencontres ne sont pas en reste. Elles mettront aux prises l’AS FAR à l’OCS, le RAC au MAT, le KACM au RCOZ et enfin la RSB au CRA. L’équipe militaire qui pointe à la huitième place à trois points des visiteurs classés cinquième, tentera de sortir l’artillerie lourde pour éviter de se faire piéger . Pour y arriver, le coach Abderrazak Khairi optera pour un autre système de jeu. Pour sa part, son homologue Amine Bouhachem peut compter sur le buteur maison, Khaba, et l’homme en forme pour le moment pour récupérer les points laissés à domicile face au Hassania.

Cette journée se veut intensément palpitante, surtout que KACM, RCOZ, RAC et MAT vont s’affronter entre eux. Tous les quatre luttent pour le maintien en championnat, joueront certainement avec la hargne et la conviction des équipes qui ne veulent pas descendre pour arracher la victoire. Sauf pour le Racing qui a perdu presque tout espoir de rester dans la cour des grands. Bien malin qui peut prédire l’équipe qui sortira gagnante, mais on n’est jamais à l’abri d’une surprise. Idem pour le CRA qui rend visite à la RSB. Il vit une période particulièrement délicate.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *