L’air de Moscou irrespirable à cause d’une forte concentration de sulfure d’hydrogène

A cause d’une très forte concentration de sulfure d’hydrogène, l’air de Moscou est devenu irrespirable, avec un épais brouillard et une odeur d’œuf pourri. Les autorités ont recommandé aux habitants de rester confinés chez eux.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *