Fadel Sekkat tire sa révérence

Fadel Sekkat tire sa révérence

Le monde des affaires en deuil. Fadel Sekkat, président de la compagnie de sidérurgique « Maghreb Steel », est décédé, samedi dans un hôpital à Casablanca, des suites de coronavirus, à l’âge de 75 ans. Le défunt était très respecté dans le milieu industriel et dans le monde des affaires, mais il s’est surtout distingué par ses nombreuses actions de mécénat et de philanthropie, via la Fondation Sekkat. Au cours des dernières années, il s’est consacré pour maintenir en vie l’entreprise nationale de sidérurgie, qui faisait face à une rude concurrence étrangère. Il en était le président-directeur général depuis près de 3 décennies.

« Nous avons perdu aujourd’hui un grand homme et une figure emblématique de l’industrie marocaine », indique dans ce sens Chakib Alj, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CEM). Et de témoigner: « Fadel Sekkat était un homme d’affaires d’exception connu pour sa sagesse et sa générosité. Notre Confédération est endeuillée et notre secteur privé perd un de ses doyens ».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *