Gzenaya s’offre un lifting à 650 millions DH

Gzenaya s’offre un lifting à 650 millions DH

Dans le cadre du programme intégré de réhabilitation et de développement de la commune

A l’instar des autres villes du Nord, dont sa plus proche voisine Tanger (10 km), Gzenaya connaîtra une nouvelle dynamique grâce au lancement d’une série de projets structurants permettant de renforcer et de réhabiliter ses infrastructures sur les quatre coins de son territoire urbain. Ces projets seront réalisés dans le cadre du programme intégré de réhabilitation et de développement de cette commune pour une période de deux ans (2021-2022). D’une enveloppe budgétaire globale de 650 millions de dirhams, l’entrée en vigueur de ce programme intégré est le fruit d’une convention de partenariat liant plusieurs partenaires institutionnels et conseils élus. «Cette convention vise à réaliser les objectifs du programme intégré de réhabilitation et de développement de la commune de Gzenaya», précise cette convention.

Parmi les objectifs de ce programme, le renforcement des infrastructures routières, culturelles et sportives de Gzenaya et sa liaison avec son environnement, le développement et l’élargissement du réseau d’eau, d’électricité et d’assainissement liquide, la création des structures économiques et sociales de proximité, la mise en place de nouveaux points d’arrêt pour les bus et les taxis et l’organisation de leurs trajectoires, l’appui aux activités culturelles, sportives et de loisirs pour l’animation du territoire, l’amélioration des conditions de scolarité et la lutte contre l’abandon scolaire ainsi que la préservation de l’environnement à travers l’aménagement et l’entretien des espaces verts et sites forestiers relevant de cette commune. Conformément aux dispositions de cette convention, les parties contractantes se mobilisent à travers leur contribution financière et pour leur participation à la bonne marche de la réalisation de l’ensemble des chantiers prévus dans le cadre de ce partenariat multipartite.

Ainsi sur le coût global du programme intégré de réhabilitation et de développement de Gzenaya, le ministère de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville y participe avec 50 millions de dirhams. Le ministère de la culture de la jeunesse et des sports s’engage à allouer quelque 45 millions de dirhams pour le financement de ce programme. L’Agence pour la promotion et le développement du Nord, elle, y contribue avec 5 millions de dirhams. L’Académie régionale de l’éducation et de la formation de Tanger-Tétouan-Al Hoceima se charge d’apporter près de 48 millions de dirhams à ce programme.

L’autorité délégante des services de distribution de l’eau, de l’électricité et de l’assainissement liquide y participe avec plus de 90 millions de dirhams. Le conseil communal de Gzenaya et celui de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima contribuent, quant à eux, et en l’espace de deux ans, avec respectivement 360 et près de 53 millions de dirhams pour le financement de ce programme.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *