INDH à Tarfaya : Plus de 22,25 MDH pour des projets de l’année 2019-2020

INDH à Tarfaya : Plus de 22,25 MDH pour des projets de l’année 2019-2020

Des projets d’un investissement global de 22,25 millions de dirhams (MDH) ont été réalisés au niveau de la province de Tarfaya au cours de l’année 2019-2020, dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et avec la contribution d’autres partenaires.
D’après des données fournies par la Division de l’action sociale (DAS) de cette province, la contribution de l’INDH au financement de ces projets a atteint 3,6 MDH, soit 16,17 %, portant sur l’économie sociale et solidaire et les deux programmes sociaux visant la promotion de l’auto-emploi et le renforcement des capacités du tissu associatif, à savoir «Tarfaya Moubadara» et «Irtikae» pour la qualification des associations. Etalés sur trois ans, ces projets qui visent à soutenir l’auto-emploi, s’inscrivent dans le cadre du programme de l’économie sociale et solidaire, ayant nécessité la mobilisation d’un montant de 13 MDH, faisant l’objet d’une convention de partenariat entre l’INDH et l’agence du Sud.
S’agissant des projets du programme «Irtikae» pour la qualification des associations, d’une durée de 2 ans, une enveloppe budgétaire globale de 1,2 MDH a été allouée, dans le cadre d’une convention de partenariat entre l’INDH, le ministère de la solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille et l’Agence de développement social (ADS).
En outre, une enveloppe budgétaire de 6,3 MDH a été consacrée à la réalisation des projets du programme «Tarfaya Moubadara», pour une durée de 3 ans, dans le cadre d’une convention de partenariat entre l’INDH, l’agence du Sud, la Fondation Phosboucraa et l’ADS.
Quant au programme d’auto-emploi, étalé sur une année, une enveloppe globale de 1,75 MDH a été accordée, dans le cadre d’une convention de partenariat entre la Fondation Mohammed V pour la solidarité et le Comité provincial de développement humain (CPDH), dont l’INDH assurera le suivi des projets de ce programme.
Outre ces accords, il a été procédé à la mise en œuvre du programme relatif à l’amélioration des revenus et à l’intégration économique des jeunes, avec une enveloppe budgétaire estimée à 1,7 MDH au titre de l’année 2019.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *