Actualité

La mobilité électrique domine les nouveaux projets

© D.R

Le chef de gouvernement préside la 2ème Commission nationale des investissements, instituée par la nouvelle Charte de l’investissement

Investissements : Le Maroc continue d’attirer les grands investissements. Les résultats de la 2ème Commission nationale des investissements sont édifiants avec 15 conventions et avenants dans le cadre du dispositif de soutien principal pour 2 milliards de dirhams correspondant à la création de 5.975 emplois directs et 4.276 indirects ainsi que 4 projets dans le cadre du dispositif de soutien spécifique aux projets à caractère stratégique pour 29,5 milliards de dirhams correspondant à la création de 5.767 emplois directs et 5.004 indirects. Les détails.

Le Maroc demeure une destination par excellence pour les investissements avec des projets à coups de milliards de DH et des dizaines de milliers d’emplois directs et indirects à la clé. C’est ce qui ressort de la 2ème Commission nationale des investissements qui vient d’avoir lieu. En effet, le chef de gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, jeudi 20 juillet 2023 à Rabat, la 2ème Commission nationale des investissements, instituée par la nouvelle Charte de l’investissement, qui a examiné 17 projets de conventions et 2 avenants à des conventions. Les 19 projets étudiés, qu’ils soient dans le cadre du dispositif de soutien principal ou du dispositif spécifique des projets à caractère stratégique, tous portés par des entreprises privées, ont été approuvés pour un montant global de 31,5 milliards de dirhams permettant la création de 11.742 emplois directs et 9.280 indirects. Cette 2ème Commission nationale des investissements traduit des résultats exceptionnels suite à l’adoption de la nouvelle Charte de l’investissement, conformément aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi et confirme la dynamique de croissance de l’investissement privé dans le Royaume. Les projets approuvés lors de cette commission sont dominés par le secteur de la mobilité électrique avec 22,5 milliards de dirhams, soit près de 71% des investissements engagés, suivi du secteur des mines avec 13% des investissements projetés et de l’automobile avec 10%.

Mobilité électrique

En termes d’emplois, le secteur de la mobilité électrique est le principal pourvoyeur d’emplois. Les projets relevant de ce secteur prévoient la création de 4.458 emplois directs, soit plus de 38% des emplois à créer, alors que les projets prévus dans les secteurs de l’aquaculture, de l’agroalimentaire et de l’automobile représentent respectivement 17, 11 et 9% des emplois projetés. Par ailleurs, en application des nouvelles prérogatives de la Commission nationale des investissements et des dispositions du décret d’application relatif au dispositif de soutien spécifique aux projets à caractère stratégique, la Commission a examiné et attribué le caractère stratégique à 4 projets d’investissements correspondant à un potentiel d’investissement de 113,8 milliards de dirhams, qui devraient permettre la création de 15.720 emplois directs et 99.000 emplois indirects.

Ces projets seront examinés par le Comité technique des projets d’investissement stratégiques (CTPIS), avant leur approbation finale par la Commission nationale des investissements. Sur le plan sectoriel, les 4 projets pour lesquels le caractère stratégique a été octroyé concernent l’écosystème du véhicule électrique et notamment la batterie. Au cours de la réunion, le chef de gouvernement a relevé que cette 2ème Commission nationale des investissements, tenue moins de deux mois après la première commission, intervient à un moment particulier, marqué par la dynamique importante que connaît le Royaume en matière de développement des investissements et de consécration de l’attractivité de l’économie nationale, en droite ligne des Hautes orientations royales, ainsi que par la poursuite de la mise en œuvre de la politique gouvernementale dans ce domaine. Le chef de gouvernement a souligné à cet égard que les projets approuvés s’inscrivent en cohérence avec les orientations générales du pays en matière d’efficience énergétique et de promotion du transport durable, ajoutant que le gouvernement œuvre pour la consolidation du positionnement du Royaume au niveau de l’économie et des énergies renouvelables.

Articles similaires

ActualitéUne

Vidéo/SIAM. La recherche & l’innovation, des solutions incontournables pour le développement de l’agriculture

La recherche agricole se présente comme un allié incontournable dans le contexte...

ActualitéRégions

Une journée d’information au profit des futurs retraités à Beni Mellal

A l’instar de toutes les régions du Royaume et en partenariat avec...

ActualitéUne

Impôts : le 30 avril, dernier délai pour la déclaration des revenus Professionnels

La Direction Générale des Impôts (DGI) rappelle aux contribuables titulaires de revenus...

ActualitéUne

Sécurité des JO Paris 2024 : La France fait appel au Maroc

En visite au Maroc, le ministre français a remercié les services de...